Crédit image : OECD On the Level
Strat'Eco

Ecobank Côte d’Ivoire survit à la crise de la covid-19

0

La pandémie de la covid-19 éprouve fortement les économies mondiales. Les établissements financiers sont fortement touchés par cette avalanche tsunamique. Toutefois, certains ont su se mettre à l’abri, dans l’œil du cyclone. Ecobank Côte d’Ivoire, filiale de ETI (Ecobank transnational incorporated) fait partie de ceux-ci. Malgré les attaques incessantes de l’ennemi invisible, la succursale du groupe bancaire panafricain enregistre, depuis début 2020, une croissance à trois chiffres. Son secret : La digitalisation de ses transactions.

Des bénéficies dans un contexte périlleux

Paul Harry Aithnard, DG Ecobank CI et directeur régionale exécutif pour la zone UEMOA/ Crédit image : African shapers

Cette stratégie, démarrée depuis 2016 et confortée par Paul Harry Aithnard, dès sa prise de fonction à la tête d’Ecobank Côte d’Ivoire, a permis à la banque de réaliser un exercice 2020 bénéficiaire. Et cela, malgré un contexte international périlleux.

Une refonte digitale

Crédit image : The Corporate Treasurer

L’homme est, également, en charge des filiales UEMOA (union économique et monétaire ouest africaine) de ETI. Dans le cadre de la refonte du département Cash Management, il a choisi de mettre un coup d’accélérateur sur l’offre digitale de ses services à la clientèle.
Selon la firme bancaire, “Les équipes du Cash Management, sous la supervision de Paul-Harry Aithnard, ont apporté de la valeur à nos clients en leur donnant l’opportunité d’utiliser ces plateformes de façon optimale. L’assistance fonctionnelle et technique, la formation présentielle et en ligne de nos clients ont été la règle”.

Des chiffres étonnants

Crédit image : CBAO

Des transactions en ligne en progression ont permis un progrès significatif des performances commerciales de la banque. Ainsi, durant l’exercice 2020 et le premier trimestre 2021, Ecobank Côte d’Ivoire a réalisé des performances à trois chiffres, en pleine crise sanitaire mondiale ! Sur OMNI Lite (sa plateforme en ligne destinée aux entreprises), le volume des transactions connaît une progression de 159 %. Les opérations par TPE (terminal de paiement électronique) ont augmenté de 380%. Les paiements en ligne, quant à eux, se sont accrus de plus de 700%.

Un horizon radieux

Crédit image : 7 info

En clair, grâce à des coûts contenus, des risques maîtrisés et une stratégie axée sur le digital, les revenus de la banque ont progressé de 4 %. Une prouesse au regard de la situation locale et internationale. Au-delà de l’exploit établi pour l’exercice 2020, le fructueux premier trimestre 2021 de Ecobank CI laisse présager d’une année positive pour la plus grosse filiale de ETI dans l’UEMOA, sachant que 2021 est plus propice aux affaires que le cataclysmique 2020.

Crédit image : Tamtaminfo

C’est dans cette perspective que Ecobank CI affirme : “La bonne dynamique observée sur la collecte de ressources, notamment celles à faible coût, devrait se poursuivre, bénéficiant de la palette de canaux digitaux mise à la disposition des clients, mais aussi grâce à l’agressivité des équipes commerciales”. Le prix Cash Management 2021, Côte d’Ivoire, attribué par Global Finance à Ecobank CI, ne fait que corroborer les augures.

KOFFI-KOUAKOU Laussin
Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Le classement des établissements bancaires d’importances systémique dans l’UMOA selon la BCEAO

Collaboration électrique entre Ford et BMW

Previous article

Les bons plans du week-end du 06 mai 2021

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Strat'Eco