Gnangbo kacou
Dossier

Dossier Marketing Politique (acte 8) : les actions GNANGBO Kacou pour séduire

0

Gnangbo kacou

Il entend se positionner comme  la 3ème force politique. Il veut hâter aussi le made in Côte d’Ivoire. GNANGBO Kacou  est député à l’Assemblée Nationale. Désormais l’homme souhaite  s’installer au palais présidentiel au terme de la course engagée à cet effet.  Focus sur la  stratégie de l’honorable  pour y arriver.

Pas novice dans les  affaires de l’Etat

GNANGBO Kacou est avant tout fiscaliste de formation. Ensuite il est membre de la commission des affaires économiques et sociales de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Fort de ces expériences, le candidat ayant à cœur l’industrialisation du pays, a de la matière pour prendre part au débat politique.

L’homme du pays profond

A chacune de ses apparitions, on est frappé par son style vestimentaire hors du commun.  Le député de la circonscription d’Adiaké, d’Assinie et d’Etuéboué reste dans la tradition en se vêtant toujours d’une tenue traditionnelle. GNANGBO ne manque jamais de faire un clin d’œil au monde rural  à travers ses projets de transformation des matières premières agricoles.

Le message est clair : d’abord, la culture occupe une place de choix dans son projet de société. Ensuite, il reste attaché aux fondamentaux et aux valeurs sociétales. Enfin, le monde rural peut compter sur lui. Car lui-même est fier d’être proche du pays profond.

Au charbon

On peut dire que GNANGBO est aussi un homme de terrain. Après avoir reçu la bénédiction des parents, il s’est lancé dans un véritable marathon depuis  le premier coup de sifflet.  Le district d’Abidjan quadrillé, le candidat indépendant a entamé une série de tournées à l’intérieur du pays. Sur le terrain, l’honorable se présente comme, le candidat des jeunes, l’homme nouveau dans le paysage politique ivoirien.

gnangbo meeting

Celui qui dit qu’on n’a pas forcément besoin ni de l’appareil ni des moyens des partis politiques pour diriger la Côte d’Ivoire.  Le fiscaliste dit vouloir mettre fin au cycle de violence en injectant du sang neuf dans le jeu politique ivoirien.

Le charme d’un soir

Notre analyse ne concerne pas le fond du discours des candidats mais plutôt comment ceux-ci s’y prennent pour le livrer. Aussi la prestance de nos prétendants au fauteuil présidentiel. Ceci dit, ce que nous retenons du grand oral de GNANGBO Kacou à la télévision nationale (Ndlr : Plateau RTI le jeudi 22 octobre 2015) est que le candidat a eu une bonne présentation.

gnangbo face aux électeurs

Tenue vestimentaire traditionnelle en accord avec l’homme. Magistralement habillé, l’indépendant qui entend bousculer la hiérarchie envoyait un signal fort aux têtes couronnées. Sans le signifier, il invite ces dignitaires à faire ‘’le bon choix’’, c’est-à-dire choisir  sa personne le dimanche 25 octobre 2015.

Le candidat dans les médias

  • Presse

GNANGBO Kacou n’est pas suffisamment présent dans la presse. Le candidat s’est signalé véritablement dans ce média juste à la faveur des campagnes.

gnangbo kacou signé-01

Mais  sans faire fort. Pas de manchette, ni de tribunes si ce n’est le seul passage  réglementaire de Fraternité Matin. Il convient tout de même de souligner qu’il a accordé une interview à Jeune Afrique. Entretien publié le 19 octobre 2015 sur le site du support.

  • Radio et Télévision

Du même au pareil mis à part un reportage de RFI diffusé le 18 octobre 2015. Auquel il faut ajouter  le  classique de RADIO Côte d’Ivoire.

  • GNANGBO Kacou sur internet

GNANGBO Kacou connait les réseaux sociaux et y est présent avec une page Facebook et un compte Twitter. Il dispose aussi d’un site internet dédié à sa campagne électorale.

Dénommée Gnangbo Kacou, la page Facebook du député d’Adiaké, Assinie et Etuéboué compte 587 fans (depuis notre dernière visite ce 23 octobre). Elle est régulièrement mise à jour avec les activités terrain du candidat et ses messages adressés aux électeurs du 25 octobre.

C’est une page vraiment sociale, car le ton utilisé pour les publications est direct. Ce qui laisse supposer que c’est le « futur Président » qui les publie lui-même.

Capture Facebook Gnangbo Kacou

Sur Facebook, en plus de cette page, nous avons relevé des petits groupes engagés pour  l’élection du candidat. Ce sont entres autres FANS CLUB DU PR GNANGBO KACOU (30 membres), Sud-Comoé : Femmes & jeunes s’engagent pour gnangbo kacou (14 membres) et Grd ouest 100% pour GNANGBO KACOU candidat à l’élection présidentielle CI (35 membres). Il faut aussi noter la présence sur le réseau social d’un groupe plus grand (427 membres) avec la dénomination 2015 JE VOTE GNANGBO KACOU.

La remarque pour l’ensemble de ces groupes, est qu’il n’y a pas assez d’interactions. C’est seulement deux (2) ou trois (3) individus qui font l’ensemble des publications. Surement les créateurs et administrateurs de ces espaces d’échange et de rencontre.

Sur Twitter, nous avons pris plaisir à découvrir le compte Gnangbo Kacou (@GNANGBO_Kacou) assez vivant avec des tweets, retweets et qui totalise 226 abonnés (relevés le 23 octobre 2015).

Si vous recherchez le site internet de ce député – candidat à la présidentielle, il est disponible via l’adresse www.gnangbokacou.com. Un site sur lequel vous ne pouvez manquer les contacts de la personnalité politique  bien marqués en ‘’en-tête’’.

Après ce bandeau, le membre de la commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire vous accueil avec le message : « DONNER UNE CHANCE A LA DEMOCRATIE Et un espoir à l’ensemble de mes concitoyens. »

Dans l’ensemble, nous avons apprécié la conception du site et son design simpliste, même s’il n’est pas responsive. On s’y retrouve facilement avec juste cinq (5) rubriques : Accueil, Qui est-il, Ressources (Agenda, Presse, Multimédia), Inscription et contact.

 

Les suggestions de la Rédaction

GNANGBO Kacou, a une bonne présence en ligne et sait utiliser les médias sociaux pour s’exprimer. Mais bien vrai que les images utilisées pour ses publications sont naturelles, nous suggérons de les associer à des illustrations beaucoup plus captivantes, parlantes avec des couleurs définies à partir d’une charte graphique. Car il faut le rappeler, sur les réseaux sociaux, ce sont les images qui attirent avant tout.  Nous-nous sommes également  interrogés sur la pertinence d’un encart Paypal « FAITES UN DON » en pole position du menu de droite.

Au niveau des medias, vue sa posture de réconciliateur, il aurait été souhaitable que l’honorable prenne part aux débats. L’actualité sociopolitique a été beaucoup fournie ces dernières années. Y participer en se prononçant régulièrement sur certaines questions,  aurait renforcé  sa notoriété. D’autant que la presse en ferait écho.

Pour revenir à l’émission Face aux électeurs, certaines tournures employées par le candidat on quelque peu entaché sa belle prestance. Le jeu à ce niveau est aussi de réussir à garder sa sérénité face aux astuces journalistes, face aux Ivoiriens.

Enfin, la publicité électorale du candidat aurait été plus vivante si le staff avait ajouté le ‘’personal branding’’ à sa stratégie. En un mot, l’affichage aurait aidé davantage GNANGBO à mieux vendre sa candidature.

A lire aussi:

Marius Aka Fils, Collaboration Rodrigue S.K

Dossier Marketing Politique (acte 7) : les actions KOUANGOUA Jacqueline Claire pour séduire

Previous article

La revue de presse du Lundi 26 Octobre 2015

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Dossier