Dossier

Dossier Marketing Politique (acte 5) : les actions d’ Henriette LAGOU pour séduire

0

lagou 1 signé-01

Les jouxtes électorales en cours en Côte d’Ivoire enregistrent la participation de deux femmes. KOUANGOUA Jacqueline Claire épouse Potey et LAGOU Adjoua Henriette. Cette dernière contrairement à l’autre est plus connue parce qu’ex-ministre de la République. Peu importe, chacune des deux veut  le fauteuil présidentiel. Coup de projecteur sur la démarche communicationnelle choisie par l’ancien membre du gouvernement.

La stratégie de défiance qui donne des côtes

Dans la mémoire collective,  le personnage d’Henriette LAGOU colle avec ‘’Ex-ministre de GBAGBO’’. Mais en faisant plus appel à la matière grise, on ne  peut s’interdire  cette phrase : « La dame qui a osé défier Bédié à Daoukro  ».

Le dire n’est pas hasardeux car effectivement, anciennement au PDCI, elle fut radiée au  motif  d’avoir conduit une liste indépendante  contre celle de « son parti » à la faveur des élections locales de 2002.

lagou meeting

Henriette LAGOU Adjoua  a même ‘’poussé le bouchon’’ jusqu’à rejoindre  le Congrès national de la résistance pour la démocratie (CNRD), proche du président Laurent GBAGBO. Chemin faisant ‘’la tigresse de Daoukro’’ occupe le poste de Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant.

Aujourd’hui,  la diplômée  de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), option Trésor  est  présidente du Renouveau pour la Paix et la Concorde (RPC), parti centriste aspirant à la magistrature suprême.

La personnalité politique féminine, produit à fort potentiel de vente

Challenger six (6) candidatures masculines et non des moindres, demande du répondant. ‘’Adjoua Sukhoi’’ veut changer les donnes. Elle balaie du revers de la main  la conception selon laquelle la politique est une activité virile par excellence.  Elle  joue ouvertement sur la touche féminine.

lagou 6 signé-01

En effet, certes le dernier recensement général  de la population donne les hommes plus nombreux (11 716 826 soit 51%) contre 10 954 505 de femmes (48, 32%). Toutefois,  l’ex-présidente du Conseil d’Administration de la société Air Ivoire sait que le District d’Abidjan affiche l’inverse.  A Abidjan et périphéries, nous avons  2 373 012 femmes (50,41%) dominant ainsi les 2 334,392 (49,59%) d’hommes. Comprenez donc pourquoi cette partie du pays est ciblée dans la  communication de la candidate.

Une femme, incarnation de l’amour, de l’affection, du pardon, capable de transcender, a donc le meilleur profil pour candidater à la présidentielle. D’autant que la Côte d’Ivoire dans sa situation actuelle semble avoir énormément besoin de ces valeurs. Et LAGOU dit sa foi dans sa volonté à diriger le navire ivoire.

lagou 4 signé-01

On connait Adjoua Sukhoi pour son franc parlé et son caractère bouillant. Bien que n’ayant pas perdu ses traits distinctifs,  la candidate met désormais au devant l’essentiel. C’est-à-dire donner un visage plus radieux à la Côte d’Ivoire. Ce pays jadis  de paix, de concorde et de cohésion. D’où  la dénomination de son parti politique.

Il faut dire, Henriette LAGOU n’y va pas du tout en cavalier solitaire car elle est présidente du Forum des Femmes Politiques de Côte d’Ivoire (FEMPCI) de tout bord.  Mieux, dans le cadre de cette bataille elle a la bénédiction de 18 partis politiques ivoiriens.

Visibilité mitigée  dans les medias

Ras en termes de notoriété. Car le minimum qu’on puisse avoir lorsqu’on est ministre de la République.

  • La Presse

La femme politique Henriette LAGOU a été quelque  peu  active dans la presse. Peut-être qu’il faut mettre cette réserve sur le compte de la hantise de l’exil. Rappelons que c’est seulement en septembre 2012 qu’elle est rentrée d’exil.

lagou journal signé-01

Celle qui fut par ailleurs Conseiller Technique à la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité publique a accordé quelques interviews à la presse.  Posture qui s’apparente à un silence pour quelqu’un qui ambitionnait secrètement de se présenter aux élections.

Un rendez-vous manqué chez Fraternité Matin est tout de même à signaler. Le jeudi 15 octobre 2015 le quotidien gouvernemental FRATERNITE MATIN devait diffuser un Bon à tirer (BAT) de la candidate précisément dans l’espace dénommé ‘’Tribune de la présidentielle’’.

lagou frat mat

Il se trouve qu’en lieu et place du message de la candidate, c’est plutôt la mention ‘’Non parvenu’’ qui a été servit aux lecteurs.  Joint par téléphone, le Secrétaire de Rédaction du journal, Elvis KODJO nous a informés que sa Rédaction n’a pas reçu le document à publier.

Du côté de la concernée, nous avons échangé le jour même avec M. Le Sage (sic) qui  avait promis nous mettre en contact avec le chargé de communication…puis silence radio.

lagou 24

A l’international, le leader politique s’est signalé par moment. Notons entres autres son intervention sur AFRICA 24 et un article paru sur le site de JEUNE AFRIQUE, ce mercredi (21 octobre 2015).

  • Affichage

 LAGOU a elle aussi bien compris l’importance des affiches Outdoor dans la communication électorale. Deux axes nous sont servis dans le cadre de sa campagne:   le 1er qu’on peut nommer « Oui» et le second présenté en ces mots « ensemble nous ferons mieux ».

Au travers du premier (1er) axe, la présidente du RPC Paix s’engage dans un combat social,  présentant sa détermination à œuvrer dans ce domaine aux côtés des populations. Ici elle dit Oui.  Scandant des slogans  tels « Oui à l’éducation pour tous », « Oui à la santé et à la protection sociale ».

lagou 2 signé-01

Dans un style de syndicaliste déterminé, elle fait un avec son message et le prouve visuellement par un  grand « Oui » (+de 50% du visuel) en jaune, parfaitement visible bien fondu avec son image.

S’agissant du 2nd Axe, la princesse AKAN, dans un élan toujours fédérateur  lâche des slogans partageant tous la même racine. A savoir : « Agriculture, ensemble nous ferons mieux », « Santé Ensemble nous ferons mieux », «  Education Ensemble nous ferons mieux ».

LAGOU croit fermement que main dans la main, les Ivoiriens pourrons réaliser des exploits,  aussi bien au niveau de l’agriculture, de la santé comme dans le domaine de l’éducation. Les illustrations visuelles de cette orientation sont bien en phase avec les idées défendues.

lagou 3 signé-01

Parlant d’agriculture, c’est  un champ de cacao avec un homme en pleine activité qui plante le décor sur lequel est posée une LAGOU souriante. Lorsqu’elle parle de santé, elle est encadrée par des médecins  et  quand Henriette  aborde le sujet de l’éducation,  ce sont deux élèves savourant le plaisir de leur fonction  qui sont présentés près d’une mère, d’une Henriette Adjoua  LAGOU heureuse.

Son  sempiternel combat pour l’égalité des genres transparait lui aussi clairement sur ces visuels. A bien observer, quand un homme est présenté, une présence féminine vient vite rétablir l’équilibre des genres.

lagou 5 signé-01

Le langage des couleurs est bien présent sur ses affiches. La candidate  utilise soit le bleu symbole de sa maturité, de la paix à laquelle elle est attachée, soit le vert traduisant l’espoir qu’elle incarne,  le jaune pour exprimer la richesse plurielle dont elle souhaite couvrir le pays et le rouge pour affirmer son penchant révolutionnaire.

L’ancienne ministre est  déterminée et ses ambitions transparaissent clairement à travers sa signature  de campagne: « Henriette Lagou présidente. »  Laquelle signature est soutenue par le logotype de son parti le RPC Paix.  Cette sagacité dans son approche de la communication Outdoor inclinerait-elle en sa faveur un vote massif des électeurs ? La réponse au soir du 25 octobre.

  • Henriette LAGOU sur internet

Pour la campagne électorale 2015, Henriette LAGOU ne fait pas vraiment fort sur internet. Bien qu’elle soit présente avec une page Facebook dénommée Tous avec Henriette LAGOU, qui compte un peu plus de 400 fans et un site web accessible à l’adresse henriette-lagou.com .

Ouverte en 2014, cette page Facebook officielle est principalement un espace de partage de son actualité piochée depuis des sites externes à Facebook.

Capture Facebook henriette Lagou

Tous avec Henriette Lagou est aussi le nom de la chaîne Youtube de dame LAGOU. Une page Youtube qui ne porte aucune photo de profil ni de couverture et qui propose du contenu seulement dans sa rubrique Playlists. Nous y avons répertorié sept (7) vidéos, toutes importées de chaînes Youtube externes.

Sur Twitter, nous n’avons enregistré aucun compte actif portant le nom de la ministre. Pourtant en passant par la recherche, on trouve des tweets avec la mention  ‘’Henriette Lagou’’. Une preuve qu’il est important pour cette candidate à la magistrature suprême d’être présente sur ce réseau social, rien que pour fédérer et entretenir la communauté Twitter Henriette LAGOU ou participer aux discussions à son sujet.

Henriette LAGOU a un site internet assez aéré au design responsive (avec un affichage qui s’adapte à la fois aux écrans pour smartphones, tablettes, ordinateurs) et aux couleurs de la nation (orange – blanc – vert). Avec une photo de la candidate LAGOU bien visible en haut du site, ce support compte juste cinq (5) rubriques (sans sous rubriques) qui sont : Actualités, Mon projet, S’impliquer, Galerie Photos et Contacts. Une configuration ‘’simpliste’’ qui permet à l’internaute d’avoir toutes les informations à portée de clic, sans se perdre et sans trop fouiner.

Du hors média tout de même

Nous avons pu apercevoir un camion podium ‘’brandé’’ LAGOU Henriette, C’est dire qu’en plus des pagnes et des affichettes, l’ancienne Ministre a pensé au hors médias dans sa campagne.

Les  suggestions de la Rédaction

La Rédaction voudrait suggérer aux vigies de  la candidate à l’élection présidentielle 2015, une meilleure présence en ligne de leur leader. Ce par le biais d’un renforcement de sa présence dans les médias sociaux, en occurrence Facebook et Twitter qui sont les plus utilisés par les internautes ivoiriens.

Cette présence doit être marquée par des publications engageantes et des messages pour démontrer et inciter au ralliement de la cause défendue par Henriette LAGOU.

Et pourquoi en tant que femme, ne pas faire la cour aux femmes connectées du pays ? Facebook en dénombre sur son site internet, plus de 260 000 en âge de voter. Un nombre non négligeable à ratisser.

Au niveau des médias, il serait souhaitable que la candidate se fasse entendre davantage. Dans les grandes démocraties, tout se joue souvent à la dernière minute.  Nous le voyons souvent en Occident. La Côte d’Ivoire se voulant moderne, il n’est impossible que des actions de communication médias, même sur les trois (3) jours de campagne restant, puisse faire effet.  Et Henriette LAGOU en a certainement la capacité.

Marius Aka Fils, Collaboration Rodrigue S.K et J. Prunel (Concepteur-Rédacteur)

Football Business : PSG vs Real Madrid, le choc !

Previous article

La revue de presse du Jeudi 22 Octobre 2015

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Dossier