affi n'guessan présidentielle 2015
Dossier

Dossier Marketing Politique (acte 3) : les actions d’ AFFI N’guessan Pascal pour séduire

0

affi n'guessan présidentielle 2015

Officiellement Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), AFFI N’guessan Pascal a pourtant un double challenge : rassembler les membres de ‘’la famille’’ et ‘’vendre’’ aux électeurs, le parti de Laurent GBAGBO d’après guerre pour espérer le  ramener aux  affaires au soir du 25 octobre. Zoom sur le  marketing qui l’accompagne.

Satisfaire les deux axes de communication enjoints  

A moins que les initiés du bois sacré n’y apportent  le démenti, le FPI est divisé en deux (2) camps. D’un côté AFFI et de l’autre Aboudramane SANGARE. Dans un tel contexte, deux axes de communication s’imposent aux vigies du président du parti. Un axe orienté rassemblement puis cohésion interne et un autre qui vise à défendre l’idéologie de la formation politique.

affi n'guessan

Quoique le mal semble profond. Car à part Notre Voie,  le journal officiel du parti, à une échelle plus réduite, LE NOUVEAU  COURRIER  qui soutiennent  ouvertement  la candidature d’AFFI, une bonne partie des « bleues » n’a apparemment pas adhéré au mouvement ; du moins pour l’instant.

Mais l’ex-Premier Ministre revendique une part d’héritage de Laurent GBAGBO. Il le rappelle d’ailleurs à toutes ses sorties. Communication qui  vaut son pesant d’or.  Sauf que  là où le bât blesse, ses détracteurs l’accusent de vouloir faire oublier  le « leader charismatique. »

AFFI en première  ligne…GBAGBO en toile de fond  

AFFI porte-flambeau dès sa sortie des geôles de Bouna. Il fait prendre du galon à  l’opposition ivoirienne et  le parti du Woody tient le haut du pavé. La presse fidèle au Chef de l’Etat est carrément noyée dans une marre. Car AFFI fait vendre. Donc indépendants, proches de l’opposition, même à l’international, les medias s’empressaient de relayer les propos chocs du président frontiste. Il faisait vraiment beau temps. Puis insidieusement une tempête se met à tout balayer. La guerre de positionnement fait rage. Les stratégies s’entrechoquent et place à la déchirure.

affi terrain 1

Mais AFFI sait une chose. Même Jacques SEGUELA ne  fera pas réussir sa  communication s’il opte pour le « Sans GBAGBO ». En homme avertit, il va donc adopter une démarche réservée aux hommes de métier : «  Je suis candidat pour libérer GBAGBO ! », « Soyons unis pour chasser OUATTARA ».  Sans sourciller il assène ses vérités au pouvoir en place tout en faisant un appel du pied à ses ‘’camarades’’.  L’enjeu étant de convaincre ses derniers à faire la paix indispensable  au maintient de sa connexion avec Laurent GBAGBO. Le choix de Gagnoa comme lieu de lancement de sa campagne répond d’ailleurs à cette logique.

Dans les fins fonds

Nous l’évoquons dans l’une de nos publications, le meeting politique impulse la campagne électorale. A la faveur d’un meeting, on touche, on impressionne, on séduit, on explique, on convainc généralement, on va jusqu’à  ratisser chez l’adversaire.  Tout simplement parce que le contact crée un autre environnement. Surtout dans le pays profond où le tee-shirt peut aider à fidéliser, à pêcher. En plus de valoriser les militants et sympathisants sur place, les tournées politiques aident à consolider l’engagement quand elles sont bien planifiées.

affi meeting

A ce niveau,  on peut dire qu’AFFI  s’est beaucoup investit. C’est un homme de terrain certainement  guidé par son école politique. Même quand en interne ou en externe, certains avancent qu’il essuie des humiliations (Ndlr : faible mobilisation), l’ex-maire de Bongouanou  n’a eu de cesse à investir le terrain. Villes, villages, hameaux, toujours en mouvement pour expliquer le bien fondé de son combat.

Le verbe qui lubrifie le passage au  grand oral  

« Le candidat du changement » était l’invité de ‘’Face aux électeurs’’ de RTI 1 le vendredi 16 octobre 2015. Les questions fusent de toute part car en face de lui, trois (3) Ebony (Laciné Fofana, Michel Digré, Marceline Gnéproust), c’était prévisible car il fallait aussi justifier son titre de meilleur journaliste.

AFF F

Sauf que l’homme a fait montre d’expérience. A l’analyse AFFI, s’y est vraiment préparé. Son speech et  sa tenue sur le plateau lèvent un coin de voile sur le travail abattu en amont par ses conseillers en Communication.  On a dû remarquer que la question de la libération de Laurent GBAGBO a dominé le timing ; stratégie ou coïncidence ?  Tout compte fait le message semble être  passé.

AFFI dans les medias

La conquête de voix se fait aussi par les medias. Nul plus qu’AFFI en est conscient. Lui qui a  eu à engager un bras de fer fratricide avec ses camarades du camp SANGARE. Au cœur du débat, le contrôle du Quotidien NOTRE VOIE.

journal affi signées-01

Nous en avons fait mention plus haut, l’ingénieur des Télécoms est crédité d’une présence remarquable dans les médias. Qui pour l’encenser  qui pour le tancer, il ne se passe de jour sans que ce personnage politique n’apparaisse à la Une d’un quotidien. De prime abord, il faut marquer les esprits ou prouver sa détermination.  AFFI est ainsi partout ou presque : Journaux bleus, verts ; neutres, magazines etc.

Même dans la presse spécialisée, il réussit à placer au moins un mot. L’hebdomadaire économique ivoirien LA TRIBUNE ÉCO en fait cas dans son numéro 309 (lundi 19 octobre 2015). Plus loin, le Jeune Afrique Numéro 2058 du 18 au 24 octobre 2015 lui accorde ses pages.  Un peu comme le challenger à suivre de près par le Président sortant, le candidat ADO.

Affichage : il défie le tenant du titre 

Le Changement c’est Maintenant.  Cette phrase, signature de campagne du candidat Affi N’Guessan en dit long sur son programme de gouvernement. Affi  N’Guessan incarnerait-il le changement ? En tout cas ses dires nous le font dire. Pour lui, plus de temps à perdre il faut un changement à la tête de l’Etat et ce Changement, c’est maintenant. Inscrivant cette signature sur un fond bleu, couleur du FPI, Affi présente son message comme étant en phase avec l’idéologie de son parti.

AFFI N'Guessan

Le candidat du FPI a parfaitement confiance en ses chances. Ainsi, il aborde sa campagne sous un concept le traduisant aisément: AFFI Président. Ce concept est bien évidemment rendu plus explicite avec le logo du parti politique qu’il représente. Notons que son nom écrit en gras n’est guerre un hasard. Affi est Candidat, son nom se doit donc d’être  vu et bien vu des électeurs afin d’espérer bénéficier de leurs voix.

Trois(3) slogans illuminent sa campagne en dévoilant les points clefs de son programme de gouvernement. Ce sont:

  1. « L’égalité des chances pour tous” : Je m’engage
  2. « Restaurer la paix et la cohésion sociale » : Je m’engage
  3. « Bâtir une économie diversifiée pour une nouvelle prospérité » : Je m’engage

Le Candidat Affi s’affiche donc sur les  de 12m2, comme l’homme prêt à résoudre les problèmes majeurs des Ivoiriens. Sur deux visuels aux couleurs du drapeau de la Côte d’Ivoire et un  visuel aux couleurs du FPI, il maintient son refrain : Je m’engage. Ses attitudes sur ces photos: regard et attitude faciale inspirant confiance, poignée de main avec un grand sourire traduisant l’unité, debout le costume tenu sur l’épaule gauche et la main droite levée comme pour saluer une foule en souriant symbole de victoires, appuient  visuellement son message. Affi est donc décidé à satisfaire les ivoiriens et prêche à qui veut l’entendre: Le Changement c’est maintenant.

AFFI N’GUESSAN Sur Internet

Pascal AFFI N’GUESSAN est un candidat qui exploite bien internet pour susciter son élection en tant que président de la république. Il exploite les réseaux sociaux les plus utilisés par les ivoiriens. Il s’agit de Facebook (94% des internautes ivoiriens possèdent un compte Facebook) et Twitter (38% des internautes de la Côte d’Ivoire « twittent »), ainsi qu’un site web pour véhiculer son message auprès de potentiels électeurs.

Affi facebook

Mise en ligne en 2011, la page officielle Facebook Pascal AFFI N’GUESSAN (Ndlr : en tant que Personnalité Politique) compte à ce jour (19 Octobre à 11h00) +15 170 fans.

Nous avons noté la présence sur le réseau social d’une seconde page à l’effigie de AFFI dénommée Pascal AFFI N’Guessan (Ndlr : Page communautaire sur Front populaire ivoirien). Cette dernière compte +6800 fans et existe depuis 2013.

Spécialement pour la campagne 2015, l’équipe de l’ancien premier ministre a eu la belle idée de mettre en ligne un Evènement Facebook. Pour information, la fonctionnalité ‘’Evènements’’ de Facebook permet de regrouper virtuellement des contacts autour d’une action ayant pour objectif la promotion d’une entreprise, un produit, un service, etc.  L’équipe du président du FPI l’a utilisé pour inciter les internautes à « sortir massivement pour aller voter pour le candidat Pascal Affi N’Guessan » le 25 octobre prochain à 7h00. Créé depuis le 09 octobre dernier à 7h19 par Direction départementale de campagne – FPI Niangon’’ (45 fans), 696 personnes ont été invitées pour participer, mais seulement 21 ‘’facebookers’’  ont confirmé et 02 ont mentionné participer peut-être.

Sur Twitter, AFFI est présent avec le compte AFFI N’GUESSAN P. (@Affinguessan) qui dénombre 979 abonnés depuis notre dernière visite. Ouverte en octobre 2013, ce compte est lié à Facebook. Cela explique le fait que son contenu ne diffère pas de celui hébergé sur les pages Facebook Pascal AFFI N’GUESSAN.

Aussi, nous n’y avons pas remarqué l’utilisation de hashtags pour centraliser sur Twitter, l’ensemble des informations autour du candidat. Aucune utilisation de tags (identifications) n’a été non plus remarquée, alors qu’elles auraient permis une meilleure propagation des tweets sur le réseau social.

Sur Youtube, le président du FPI dispose d’une chaîne mais qui compte seulement deux (02) vidéos. Pour voir les autres vidéos de Pascal AFFI, il faudra donc passer par la barre de recherche Youtube.

Quant au site web www.affinguessan.com mis en évidence sur l’ensemble des comptes sociaux de AFFI N’ Guessan, il accueil l’internaute qui y accède par un interstitiel avec en image une photo montrant le candidat du FPI aux côtés de Laurent Gbagbo, l’ex président de la république de Côte d’Ivoire. Passé cette page d’introduction, l’internaute découvre la page d’accueil réalisée aux couleurs du FPI et une bannière d’accueil avec l’image du candidat puis la mention « AFFI N’GUESSAN l’homme du changement ».

Affi site web

Le site est composé des rubriques : Présentation (Biographie, Parcours politique, Cabinet), Information (Actualité, Gbagbo Laurent, Communiqué, Audience, Dans la presse), Publications (Ecrits, Audios, Vidéos, Gallérie photo), Contacts (Ecrire au président, Signé le livre d’or, Webmail), Présidentielle (Mon agenda, Mon programme, Mon équipe, A l’étranger) et la Newsletter.  Des rubriques qui permettent déjà de déterminer à quoi l’on pourrait avoir affaire comme matière en parcourant ce site internet.

Cependant, il faut signaler que le site est non responsive. Ce qui veut dire que le contenu ne s’adapte pas automatiquement à la taille de l’écran qui l’affiche, alors qu’il n’y a pas de version mobile.  Et pourtant, de plus en plus les ivoiriens se connectent sur internet via le mobile au détriment de l’ordinateur.

Suggestions de la Rédaction 

AFFI jouit d’une bonne présence sur le web de façon générale et ses comptes réseaux sociaux sont assez suivis et fournis en dehors de Youtube. Cependant, pour une meilleure portée des publications, nous suggérons l’utilisation des hashtags et identifications.

Le site internet de Pascal AFFI N’Guessan s’affiche correctement et répond bien, en dehors d’une oreillette affichant (en haut à gauche) un message d’erreur alors qu’elle est censée abriter une ou des vidéo(s). Il aurait été souhaitable  que ce site soit responsive (design) afin de faciliter  son affichage sur les tablettes et smartphones.  Une solution pour contourner l’inexistence d’applications mobiles dédiées.

Le hors media n’est pas suffisamment perceptible dans la stratégie. Le pousser serait profitable au candidat. Au niveau de l’affichage, inutile de rappeler qu’AFFI conduit  de grosses manœuvres pour rassembler et peut-être que la diplomatie a payé. Si tel est le cas,  des visuels  le démontrant seraient bénéfiques.

A lire aussi:

Marius Aka Fils, Collaboration Rodrigue S.K et J. Prunel (Concepteur-Rédacteur)

La revue de presse du Lundi 19 Octobre 2015

Previous article

La revue de presse du Mardi 20 Octobre 2015

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Dossier