Crédit image : SAFEEM.
Emploi / FormationStrat'Emploi

DigiFemmes, pour développer et pérenniser l’entrepreneuriat féminin

0

En Côte d’Ivoire, l’intégration des femmes dans le tissu entrepreneurial formel est un défi majeur. Pourtant, culturellement, ce sont bien elles le fer de lance de l’entrepreneuriat dans le pays. En effet, que ce soit dans l’agroalimentaire, la fourniture de produits et services, l’activité dans les marchés, etc. Les femmes sont très actives en terre éburnie, dans les villes comme dans les provinces. C’est pourquoi, DigiFemmes leur propose un programme de renforcement de compétences numériques et entrepreneuriales. Afin de leur fournir les outils nécessaires à la structuration et à la pérennisation de leurs entreprises.

Crédit image : www.un.org.

Il faut savoir que dans la nation des éléphants, 24 % des entreprises Ivoiriennes ont à leurs têtes des femmes. Or cette faible proportion n’est nullement en rapport avec leur capacité à entreprendre. Bien au contraire ! Elle trouve surtout sa source dans les multiples challenges qu’elles relèvent tous les jours. Particulièrement, dans le lancement et le développement de leurs projets. Et, parmi ces défis, l’accès à la formation et à un réseau de soutien sont les principaux obstacles identifiés.

 

DigiFemmes pour des PME durables !

 

Crédit image : Institute for Global Change.

Concernant le programme en question, il devrait permettre de combler le déficit en matière de traitement de données et de compétences numériques. Comment ? Grâce à  un modèle inclusif. A terme, le programme devrait conduire à la création de PME durables, dirigées par des femmes Ivoiriennes capables, et à un écosystème d’innovation plus inclusif.

 

Un programme de 9 mois

 

Crédit image : SAFEEM.

Il est, aussi, important d’indiquer que DigiFemmes est un programme de formation à destination des femmes entrepreneures, en Côte d’Ivoire. Etaler sur une période de 9 mois, il entend accroître les compétences des femmes entrepreneures. Ainsi, elles seront donc, plus précisément, formées à l’analyse de données et aux compétences numériques. Le tout, pour le succès de leurs projets entrepreneuriaux. En outre, des programmes de renforcement des capacités entrepreneuriales, afin qu’elles augmentent leur proposition de valeur, leur seront octroyés.

Information de taille. L’USAID, la Millennium Challenge Corporation (MCC) et Microsoft financent ce programme. De plus, il est soutenu par des Etats, différents investisseurs et des organisations de soutien à l’entrepreneuriat. Son exécution est assurée par les partenaires du consortium SAFEEM, Seedstars Côte d’Ivoire, Empow’Her Côte d’Ivoire, Dalberg et Edu01.

Crédit image : TyN Magazine.

Le programme, dont les candidatures sont d’ores et déjà ouvertes, se déroulera, principalement, à Abidjan et à San Pedro. Yamoussoukro, Bouaké, Daloa et Gagnoa devraient bientôt suivre. Les femmes, candidates, ont jusqu’au 11/09/2022 pour y postuler.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Community Manager, un métier en vogue ?

Énergie : Bientôt une centrale de biomasse en Côte d’Ivoire

Previous article

USYCAA, suspens en haute altitude !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply