Jean-Marie Ackah, président de la CGECI/ Crédit image : Axe Medias
entrepreneuriatStrat'Eco

Développement des entreprises, la recette du patronat Ivoirien

0

Le Président de la CGECI, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Patronat Ivoirien), Jean-Marie Ackah a officiellement lancé, le mardi 1er mars 2022, à la Maison de l’Entreprise, au Plateau, siège de l’organisation, la 10ème édition de la CGECI ACADEMY. Le plus grand forum économique annuel du secteur privé Ivoirien se tiendra les 27 et 28 octobre 2022, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire -Cocody, là où tout à commencer, autour du thème : Quels partenariats pour valoriser le potentiel des entreprises en Afrique ? 

La conquête de nouveaux marchés  

Le président de la CGECI, Jean-Marie Ackah entouré de ses vice-présidents et des chefs d’entreprise / Crédit image : CEGECI Academy

Le président de la CGECI, Jean-Marie Ackah l’a indiqué, la CGECI Academy 10 intervient, malgré les défis multiples rencontrés, dans un contexte de perspectives favorables pour l’économie Ivoirienne. Le forum économique annuel de la CGECI est devenu, au fil des années, un outil stratégique du secteur privé Ivoirien. Un outil qui lui permet de faire entendre sa voix sur les grands dossiers économiques du pays. Il a par ailleurs relevé que cette édition inédite aura pour invité l’Alliance des Patronats Francophones. Une alliance regroupant une trentaine d’organisations patronales à travers le monde. Aussi, le président des patrons en Côte d’Ivoire a signifié l’importance d’exploiter toutes les potentialités à travers : « l’intensification des échanges avec le monde, une intégration régionale effective, une participation active aux chaînes de valeur mondiale, une opérationnalisation des alliances avec des partenaires commerciaux et techniques de divers horizons ».

Des intérêts dans la francophonie

Fabrice Le Sache, par ailleurs vice-président du MEDEF (France) / Crédit image : Innovapresse

C’est dans cette optique de diversification des partenaires d’affaires que la CGECI a adressé une invitation à l’Alliance des Patronats Francophones du monde entier. Ainsi, une trentaine d’organisations sont attendues à Abidjan. Comme un avant-goût du forum, des Patronats francophones ont adressé des messages de soutien par visioconférence. Des messages émanant du représentant de l’Alliance des Patronats Francophones, Fabrice Le Sache, par ailleurs vice-président du MEDEF, Mouvement des entreprises de France  et Président du comité de pilotage de l’Alliance des patronats francophones. Suivi du mot du Président et chef de la direction du Conseil du patronat de la province Canadienne du Québec, Karl Blackburn. Enfin, l’intervention de la Secrétaire générale du Comité pour la Francophonie au Laos, Phommavong Duangmala. Tous ont salué l’initiative de la CGECI et ont souhaité que la Francophonie économique devienne une réalité concrète entre les pays francophones, sans pour autant se fermer aux autres économies. Pour Phommavong Duangmala : » La crise de la Covid-19 et la guerre montrent que rien n’est sûr, d’où l’importance de créer des liens forts parce que des opportunités existent. Cela permettra de créer des richesses et un cadre de convivialité… Allumons des bougies au lieu de maudire les ténèbres », a-t-elle conclu.

Des innovations de taille

Crédit image : Adobe store

Concernant le plan commercial, pour la première fois, la participation des entrepreneurs à la CGECI Academy sera soumise au paiement de droit de participation, en présentiel comme en distanciel. Avec à la clé des contenus adaptés et de qualité, des packages de services tournés vers les besoins des participants, une plateforme unique et inédite de réseautage avec des partenaires internationaux.

Des propositions concrètes 

Les chefs d’entreprise / Crédit image : Axe Medias

De la première édition, en 2012, sous le thème Les mécanismes de financement des entreprises  à la 9ème édition, en 2021, autour des Crises et résilience des entreprises en Afrique, le calendrier de l’évènement a toujours été respecté, à l’exception de l’année 2020, du fait de la crise sanitaire. Cadre privilégié de formation des jeunes, d’échanges, de débats, de networking entre les entrepreneurs de toutes catégories de Côte d’Ivoire (CEO, Young CEO et Startups), le forum est l’occasion idéale pour formuler des propositions et des recommandations à l’Etat de Côte d’Ivoire. Cette année, l’innovation majeure, c’est l’introduction d’un panel dénommé La CGECI Academy a 10 ans : bilan et perspectives. L’objectif non voilé étant de faire le point de près de dix années d’activité et de présenter les perspectives pour la décennie à vernir. Plus spécifiquement, il s’agira d’établir un panorama et la vision de ce forum économique, ses acquis et ses impacts dans l’environnement économique national Ivoirien.

La recette des experts

Les panélistes / Crédit image : CGECI Academy

Les trois panélistes, Laurence N’guessan, Sébastien Kadio Morokro, tous deux chefs d’entreprises et Stéphane Aka-Anghui, directeur exécutif de la CGECI, ont tous reconnu l’importance du forum pour la formation des jeunes entrepreneurs, la structuration des entreprises, notamment les PME (Petites et moyennes entreprises), la création de conditions de financement des entreprises par les banques etc. C’est d’ailleurs dans cet élan que la CGECI Academy a proposé à la Côte d’ivoire un Livre blanc sur l’industrialisation de la Côte d’Ivoire,  à la suite de l’édition 2018. L’internationalisation du forum a permis de recevoir des Chefs d’Etat et de gouvernements de différents pays Africains. Cependant, il est nécessaire de travailler à une meilleure adaptation du forum pour adresser les problèmes émergents, notamment les questions d’environnement, de qualité de ressources humaines en tenant compte des besoins des entreprises, d’accroissement de la taille des entreprises afin qu’elles constituent des entreprises fortes capables de peser sur un marché international de plus en plus concurrentiel. Sans oublier les questions de fiscalité, d’énergie, etc.

Rodrigue Cofye

Rédacteur  

à lire aussi sur Strat’Marques :

Reportage : CGECI Academy  2021, résister au choc pour en ressortir plus fort !

 

 

Masa 2022, le baptême de feu d’Hervé Patrick Yapi

Previous article

Reportage : YouZou attaque le panier !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply