RECO DE PRO

Covid-19 et télétravail : Parlons-en !

0

Avec l’arrivée du COVID 19, les entreprises ont dû s’adapter en trouvant des alternatives pour continuer un tant soit peu le travail. Le télétravail fait partie de ces mesures. Il consiste à exercer dans un cadre extérieur comme la maison, un travail qui aurait pu être effectué au bureau en utilisant les outils de presqu’imposés  par la crise sanitaire que connait le monde. Le travail à domicile a autant d’avantages que d’inconvénients pour l’Etat, les employés et les employeurs. Faisons le point des avantages  incontestables !

  • L’employé gagne du temps (passé dans les transports), économise sur le transport et la nourriture journalière, gagne une autonomie dans la gestion des tâches et du temps de travail et peut consacrer plus de temps à sa famille.
  • L’employeur quant à lui économise sur les charges courantes (électricité, eau, maintenance des appareils, dépenses liées à l’activité…), une satisfaction liée à l’amélioration de la qualité de vie des salariés. Le problème d’absentéisme est résolu dans une certaine mesure sans oublier une certaine implication et motivation des salariés.
  • Pour l’Etat : la reprise en main de certains secteurs (l’état redynamise les secteurs par les mesures prises et se donne le droit d’obliger chaque secteur à les appliquer), la réduction de la pollution de l’air (gaz d’échappement), la réduction des embouteillages ainsi que la réduction des accidents routiers…

Vu sous ces angles, le télétravail est une aubaine, toutefois dans son application, il présente des aspects peu reluisants.

Inconvénients pas si négligeables

Sans interaction directe avec les autres, l’employé se retrouve seul et l’isolement peut créer un déséquilibre dans son travail. Difficile de se motiver parfois seul. Cela pourrait déboucher sur la paresse, une réduction de l’intérêt pour son travail, le non-respect du temps de travail. Le télétravail n’est pas toujours aisé surtout lorsque l’on est constamment interrompu par  les membres de la famille.

En outre, l’incompréhension des conjoints dans le respect du temps à consacrer au travail, les cris des enfants et les activités des autres membres créent parfois des conflits.

Les employeurs quant à eux sont presque dans l’impossibilité de superviser  leurs employés. Les mails, le téléphone, sont les principaux outils de communication et l’employeur peut difficilement vérifier la présence des employés et leurs travaux. Ne pouvant se dupliquer pour les suivre tous à la fois, l’employeur ne peut que faire appel à la bonne foi de tous. A ce stade, maintenir une relation de confiance entre le manager et le est essentiel. Il faut responsabiliser les employés en leurs confiant des tâches définies et donner des délais. Ne changez pas votre façon d’interagir avec eux sauf cas extraordinaire. Planifiez si possible une rencontre hebdomadaire afin de faire le point et de renouer avec les habitudes du bureau…

L’Etat voit s’amenuiser ses recettes fiscales du fait de la baisse générale de l’activité économique. La fermeture de l’aéroport et des frontières donc réductions des échanges inter-pays,  la baisse du trafic routier et maritime entraînent une baisse de l’activité douanière. Un manque à gagner pour le pays qui va surement se chiffré en milliards de FCFA.

QUE FAIRE ?

Le télétravail pourrait affecter gravement la productivité et faire perdre du temps à l’employé, l’employeur et l’Etat sans un minimum de discipline et de bonne foi personnelle. Pour améliorer les choses, trouvez-vous un espace de travail, fixez des horaires personnels et faites l’effort de vous y tenir, informez les membres de la maison de vos horaires et demandez à ne pas être dérangé. Soyez discipliné et rigoureux envers vous-même. N’étant pas dans nos habitudes, le télétravail s’annonce complexe. Il revient désormais à chacun de faire preuve de responsabilité, qui pour ne pas voler du temps à un employeur, qui pour mettre en place un certain contrôle afin que les activités avancent.

 

Ruth KOFFI

COVID-19 : CIE, vos factures bientôt en hausse

Article précédent

Covid-19 : Le Tourisme, plus atteint que jamais

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans RECO DE PRO