RECO DE PRO

COVID-19 : Connaissez-vous ces gestes pratiques à adopter ?

0

Le monde traverse des jours sombres depuis la propagation du virus COVID-19 (coronavirus). A ce jour, le nombre de cas de COVID-19 dans le monde s’élève à près de 205 452 malades dont 7 167 décès et 79 731 personnes guéries selon Statista.com. Ce qui lui donne un taux de mortalité inférieur à 4% et on en guérit !

Face à une telle croissance vertigineuse de la maladie COVID-19, quelles sont les meilleures pratiques à adopter pour contenir ce mal qui crée une psychose galopante ?

Les bonnes pratiques à adopter

Il faut déjà noter qu’à ce jour, il n’existe pas encore de vaccin contre le COVID-19. Cependant, il y a des gestes simples et efficaces que nous pouvons adopter au quotidien, afin de se protéger et protéger notre entourage contre ladite maladie.

Se laver les mains régulièrement avec du gel hydro-alcoolique ou avec du savon. Eviter de se serrer les mains et se faire des accolades. Tousser dans le coude ou dans un mouchoir et le jeter à la poubelle. Il faut également respecter une distance de sécurité (au moins 1 mètre ou 3 pieds) avec toutes les personnes de notre entourage.

Limiter les déplacements au strict nécessaire. Respecter réellement le confinement et éviter tout attroupement qui pourrait être favorable à la propagation du virus.

Que faire en cas de survenue de symptômes ?

Il est important de savoir que le COVID-19 n’a que trois (03) symptômes majeurs, en l’occurrence la toux sèche, les difficultés respiratoires ou l’essoufflement et la forte fièvre.

En cas de suspicion d’infection, le patient doit rester chez lui, ensuite appeler le numéro indiqué qui varie d’un pays à un autre. Tant qu’il ne présente pas de difficulté respiratoire, il ne doit pas se rendre dans un centre d’urgence, de peur, de contaminer d’autres personnes durant le trajet ou même sur les lieux.

Ne pas s’adonner à l’automédication

Si vous présenter des symptômes de fièvre, il faut faire attention à ne pas prendre n’importe quel médicament pour faire baisser sa température. Car certains médicament tels que les anti-inflammatoires sont des facteurs d’aggravation selon l’AFP. En cas de fièvre il est conseillé de prendre que du paracétamol, et de faire appel à un médecin.

Plus de 80% de personnes infectées guérissent sans traitement particulier explique l’OMS. Alors il faut toujours garder l’espoir, et ne pas tomber sous la panique pour faire des choses peu recommandables.

Doumbouya

COVID-19 : Doit-on craindre une pénurie de masques en Côte d’ivoire ?

Article précédent

Coronavirus : Evénementiel, comment faire face à la crise ?

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans RECO DE PRO