Marque

COVID 19 : Ces entreprises qui surfent sur la vague

0

 « Derrière chaque difficulté, il y a une opportunité », Albert Einstein. Pendant que la pandémie du coronavirus menace de faire s’écrouler  les différents secteurs d’activité, certaines entreprises ayant perçu l’opportunité de la situation tire allègrement leur épingle du jeu.  Allons à leur découverte.

Sites de E-commerces, le vent en poupe

Les gagnants de cette crise sont les plateformes de vente en ligne. En effet, la situation sanitaire pousse les populations à solliciter de plus en plus ces plateformes pour passer une commande, régler leurs achats, et se faire livrer à domicile. Ils mettent en avant les produits dits essentiels dont raffolent les populations. De quoi faire grimper les ventes de ces entreprises pendant cette période.

Service de livraison : à votre service !

Ce serait un euphémisme de dire quelles entreprises de livraison telles Glovo, Jumia et la Poste, enregistreront des demandes record en cas de confinement total.

En plus des entreprises de e-commerces et de livraison, les entreprises des autres secteurs tendent à renforcer la proposition de leurs services en ligne en proposant de faire livrer leurs produits chez leurs clients.

C’est le cas de Solibra qui par cette communication rassure la clientèle quand à la prise en compte de ses besoins.

Les fabricants de produits d’hygiène et Supermarchés, un bond spectaculaire

Ces producteurs, commerçants, supermarchés qui gagnent avec la commercialisation des produits (masques, savons, javel, gels hydro alcooliques, gants, papiers mouchoir, seaux avec robinet) et denrées alimentaires se frottent les mains. Pendant que les producteurs et distributeurs dont le groupe Prosuma, se font fort de garder les tarifs en l’état dans un souci de solidarité, l’on assiste à une augmentation des prix au niveau des revendeurs et dans les marchés.

Entreprises de téléphonie et accès internet

L’utilisation d’internet connaît assurément, depuis peu, un boom, car les travailleurs et élèves doivent avancer malgré tout. Pour les uns, ce sera faire du télétravail, la majorité de leurs activités devant se faire par téléphone, mails, vidéo conférences, et pour d’ autres, prendre des cours en ligne, faire des recherches, télécharger des documents etc. En bref, l’émission d’appels, partage d’informations, vidéos, grande utilisation des services mobiles money… profiteront également largement aux opérateurs Orange, MTN et Moov en Côte d’Ivoire.

Réseaux sociaux / Sites internet/ Télécommunication qui dit mieux ?

Les réseaux sociaux sont pris quotidiennement d’assaut par les populations, qui pour tromper l’ennui, qui pour avoir les informations. De même, Netflix, Canal+ et Startimes par exemple ne seront pas directement impactées par l’épidémie au niveau de leurs chiffres d’affaires et cela du fait de la forte demande générée depuis le début du confinement. Ainsi, les sociétés qui ont développé des services ou des produits que l’on utilise chez soi ou liés à la notion de plaisir et de divertissement tels : sites de formation, coaching, cours en ligne, jeux vidéo, films et musique etc s’en sortiront sans dommage dans une économie fortement touchée par le coronavirus.

Pour leur part, les entreprises de télécommunication ceignent leurs reins pour garantir la continuité des services, face à une nette augmentation de l’utilisation d’Internet. La vente et l’installation des équipements informatiques ne seront pas de trop dans le contexte actuel de confinement et télétravail.

Dans ce contexte de pandémie du Covid-19, aussi néfaste qu’elle soit pour plusieurs acteurs de l’économie, certains secteurs en profitent largement là où le rideau se baisse pour les autres. A chacun son tour.

 

Ruth KOFFI

Covid 19 : Quand la restauration perd ses repères

Article précédent

COVID 19 : Le danger qui guette les populations

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque