banny élection
Dossier

Consultations  (Spécial présidentielle 2015) : KKB crée la surprise  

0

banny kkb_0

Votre magazine a voulu prendre part à l’histoire en réalisant un « spécial présidentielle 2015 en Côte d’Ivoire ». Le strict objectif  étant de sonder la stratégie marketing des huit (8) candidats. Une autre bataille, peut-être virtuelle, mais dont les résultats serviront énormément aux stratèges des différents compétiteurs. Dossier-bilan.

Nos dossiers ‘’Marketing politique : Les actions de (candidat) pour séduire’’ ont publié selon l’ordre suivant : Charles Konan BANNY (16 octobre) ; KONAN Kouadio Siméon alias KKS (18 octobre) ; AFFI N’guessan (19 octobre) ; KONAN Kouadio Bertin (KKB) (20 octobre) ; Henriette LAGOU (21 octobre) ; Alassane OUATTARA (ADO) le 22 octobre puis enfin, KOUANGOUA Jacqueline-Claire et GNANGBO Kacou le 23 octobre.

KKB, leaders au niveau des consultations

Selon l’outil Google Analytics, la publication spécial présidentielle concernant le candidat indépendant KONAN Kouadio Bertin dit KKB a été lu 10 606 fois soit 65 % de part de voix. Notons que ces données concerne la période du 16 au 26 octobre 2015 à 11h20 GMT. Le 2ème article le plus vu est celui de BANNY qui totalise 2014 vues (13%) suivi de celui d’ADO (1150 vues) pour un taux de 7%.

AFFI occupe le 4ème rang pour avoir été consulté 861 fois (5%). Lequel candidat talonné par Henriette LAGOU accréditée de 860 vues, chiffres  lui procurant 5% également.

Le trio du bas du tableau est chapeauté par KONAN Kouadio Siméon (KKS). Le « neutre réconciliateur » bénéficie de 357 visites de la part des internautes (2%). KKS domine ainsi  l’honorable GNANGBO Kacou dont le ‘’score’’ est de 319 vues (2%). Mme KOUANGOUA Jacqueline-Claire ferme la marche avec un taux de visites d’1 % soit 179 vues.

Classement marketing politique Côte d'ivoire

ADO, le plus ‘’liké’’,  encore KKB en grand challenger

Notre publication sur la stratégie marketing adoptée par le staff du Président-candidat ADO pour la présidentielle 2015 remporte la bataille des ‘’likes’’. 258 internautes aiment déjà cet article.  KKB se signal encore à ce niveau. L’écrit sur la communication du député de Port-Bouët a engendré pas moins 249 fans.

Le papier relatif à Henriette LAGOU  se classe 3ème dans cette catégorie en obtenant 148 likes. BANNY prend la 4ème place pour avoir totalisé 134 ‘’J’aime’’.

AFFI (5ème)   obtient quant à lui 111, KKS (6ème)  102 et GNANGBO Kacou occupe la 7ème place avec 97 likes.  Seulement 16 ‘’j’aime’’ pour le dossier présentant les actions de Jacqueline-Claire ‘’pour séduire’’.  Reprécisons que  nous avons relevé les ‘’compteurs’’ pour la dernière ce lundi  26 octobre à 11h20 mn.

ADO, meilleur annonceur en Affichage   

La publicité électorale pour ces présidentielles ivoiriennes s’est faite aussi dans le réseau d’affichage. Nos équipes ont pigé  du 09 au 20 octobre dernier douze (12) localités à savoir les dix (10) communes de la capitale économiques et les villes d’Anyama et de Bassam.   Les faces publicitaires  les plus sollicitées par les communicants des candidats sont les 12M2, les 24 M2  et les murales.

Classement affichage Marketing politique Côte d'Ivoire

Il ressort que le produit AvecADO a dominé largement le réseau : 725 faces publicitaires ont été mobilisées pour vendre ADO. Ce qui donne un investissement de +66, 8 millions de F CFA.  Le président sortant est suivi par AFFI N’guessan dont les visuels ont couvert au total 92 faces.

Le candidat du FPI investit ainsi  +7,2 millions de FCFA.  La seule candidate ayant communiqué par cet autre  canal  important s’est affichée sur 37 faces en investissant 2,7 millions. LAGOU, c’est d’elle qu’il s’agit, est précédée par Charles Konan BANNY qui a injecté 3,6 millions de FCFA en louant 48 faces.  KKB se classe 5ème sur ce plan. L’ex-président de la jeunesse du PDCI a sollicité 20 faces publicitaires qui lui ont valu 1,5 million de FCFA. KKS, GNANGBO Kacou et Jacqueline-Claire étant absent dans les localités sondées.

Au total, la zone délimitée s’est enrichit de 922 faces publicitaires durant  les campagnes électorales soit  environ 83 millions de F CFA.  Il convient de souligner que ces montants sont estimés en hors taxe.

Marius AKa Fils et Rodrigue S.K

 

La revue de presse du Lundi 26 Octobre 2015

Previous article

La revue de presse du Mardi 27 Octobre 2015

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Dossier