aya vs dinor
Marque

Concurrence : Dinor fait entrer 3 jokers pour ‘’tuer’’ le match

0

aya vs dinor-01

L’adversité entre Dinor et son challenger s’invite souvent aux débats. Pour certains, ce n’est que du bluff, « le pionnier de l’huilerie en Côte d’Ivoire reste solidement scotché à son trône ». Tandis que d’autres évoquent un challenging sérieux de la part d’Aya. Bousculée ou pas, à la lumière des faits, SANIAcie veut tirer le rideau. Trois (3) nouveaux émissaires de taille en ‘’mission d’information’’.

Une campagne teaser digne de ce nom en début novembre. Puis depuis la semaine dernière, l’éclosion ou du moins, l’accouchement. Finalement, comme il fallait s’y attendre,  le volume impressionnant du ventre mis en évidence sur les visuels (teasing) ne pouvait donner que ce résultat : trois (3) bébés.

dinor gros ventre-01

Même en sortant du lexique procréatique pour atterrir dans le champ industriel, l’évidence reste frappante : Dinor brise un grand ‘’tabou’’. Désormais, trois (3) nouveaux formats en renfort sur le marché : une bouteille de 1,5 litre, une autre de 500 ml en plus d’un tout petit, le format ‘’Pocket’’ 250 ml.

Lire aussi: Poulets : COQIVOIRE hausse le ton, FOANI met les pattes dans les plats

Les consommateurs ont ainsi les réponses à leurs requêtes. Réaction à double objets pourrait-on dire en réalité. Car, la fidélité de certains ‘’Dinor-dépendants’’ s’effritait par moment face aux réalités socio- économiques. En d’autres termes, « on aime Dinor mais en face ya du bas prix, on fait quoi ? »

En plus, la Société Africaine de Raffinage en Côte d’Ivoire (SARCI), producteur de la marque Aya, n’est pas venue en simple spectatrice. Son entrée sur le terrain a fait aussi des vagues.

aya

Aya a joué sur cette ‘’insuffisance’’ justement.  Bouteilles ordinaires et d’autres de petits formats lancées dans la bataille. Du coup, en surfant sur le rapport prix, le concurrent de la doyenne des  huiles consommées en Côte d’Ivoire se fait une place.

‘’Possession de voix’’, l’autre match dans le match  

Aya est  consciente d’un fait : Dinor est presqu’encrée dans les habitudes culinaires. Et cette histoire date déjà de 60 ans. Alors, la stratégie arrêtée par ses vigies, qui s’avère salvatrice au bout du compte, est d’être présente là où la rivale ne l’est pas.

Lire aussi: Delicia vs Bledina : doit-on ignorer la ‘’guerre froide des futés’’

La première manifestation s’est opérée à travers les prix et les formats de bouteille. Offensive face  à la laquelle Dinor a lancé cette puissante contre-attaque depuis la semaine dernière.  L’autre choc transparait plus clairement dans la communication.

AYA RAMADAN

Aya a été la seule marque d’huile à avoir communiqué à l’occasion du Ramadan et de la Tabaski 2015 en Côte d’Ivoire. Pourtant périodes de forte consommation de produits alimentaires notamment l’huile. En agissant ainsi, l’annonceur sait qu’il y a bien un marché à prendre. Car c’est à ces occasions que foisonnent par exemple les vendeuses de beignets appelés « Wommi ».

Dinor Vs AYA

Des actions qui donnent des statistiques encourageantes pour le challenger. 40% des 605,8 millions d’investissements publicitaires effectués par les deux (2) marques de janvier à septembre 2015 selon PIGEPRO.  Soit  241,5 millions de F CFA injectés par Aya devancée par Dinor qui tire 60% de la couverture.  Au total, cela donne 2400 voix pour Dinor contre 1401 pour Aya. Encore que ces ‘’trois nouveaux nées’’ vont corser l’addition. Du moins au cas où Aya restait silencieuse.

Marius Aka Fils

Quelle est l’influence des médias sur la société?

Article précédent

La revue de presse du Mardi 17 Novembre 2015

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque