Dossier

Communication gestuelle : tout savoir sur la signification des gestes

0

com gest

La gestuelle des doigts et des mains constitue un véritable langage. Une communication à part entière qui faut maitriser pour éviter tout désagrément. Mais aussi, pour les hommes publics, communier avec les autres.

 Gestes conscients                     

Applaudir

Des gens applaudissent. Dans la civilisation occidentale, l’applaudissement spontané marque la joie. On applaudit également les artistes pour les féliciter, à la fin d’un spectacle ou après un passage particulièrement apprécié. On applaudit souvent en début de spectacle pour signifier que l’on reconnait le titre que l’artiste s’apprête à jouer. Enfin, on applaudit quelqu’un (lors d’une réception par exemple) pour lui témoigner de la considération ou de l’attachement. Dans les civilisations orientales, la personne célébrée se joint aux applaudissements. L’applaudissement s’obtient en battant les deux mains paume contre paume. Au Tibet, on applaudit afin d’effrayer et de repousser les mauvais esprits.

Claquer des doigts

On utilise le claquement de doigts pour marquer un rythme ou un tempo, pour prévenir, attirer l’attention ou se faire obéir.

Pour l’obtenir, il faut :

  1. plier l’auriculaire et l’annulaire,
  2. opposer à plat la dernière phalange du pouce et celle du majeur,
  3. exercer une légère pression entre ces deux doigts,
  4. initier un mouvement du majeur vers la paume de la main. C’est la soudaine libération du majeur qui produit le claquement.

Il existe aussi une autre méthode, qui ne marche pas forcément pour tout le monde :

  1. mettre son pouce au milieu de l’index,
  2. laisser le majeur, un peu sorti le bout tourné vers la paume de la main, garder les autres doigts recourbés,
  3. appliquer une forte pression du pouce sur l’index, qui ensuite glisse sur le majeur et produit le son.

Se tourner les pouces

Se tourner les pouces marque l’ennui. Les deux mains jointes aux extrémités des doigts ou les doigts emmêlés, les pouces tournent l’un autour de l’autre.

Frapper son index contre sa tempe

Ce geste est utilisé pour intimer à réfléchir. Une traduction pourrait être Sers-toi de ton cerveau. Si le geste est répété plusieurs fois, il indique que l’on considère qu’une personne est folle. Ce geste est très souvent employé par Obélix en même temps que sa phrase fétiche “Ils sont fous, ces Romains!”

Tourner son index contre sa tempe

Ce geste est utilisé pour indiquer la folie, tout comme taper son index plusieurs fois sur sa tempe. Ce geste est également utilisé pour indiquer à une personne de réfléchir.

Croiser l’index et le majeur

Ce geste peut être destiné à porter chance. Je croise les doigts pour que tu y arrives. Il rend un serment caduc et sans valeur.

Oreilles d’âne

Ce geste est une moquerie enfantine. L’index et le majeur dépliés, la main est placée derrière la tête de la victime, les deux doigts évoquant alors les grandes oreilles d’un âne. Ce geste est une blague très courante lors de la prise de photos, la victime ne se rend compte de rien et se voit garnie de deux oreilles d’âne sur la photographie.

La main sur le cœur

Frapper son cœur avec le plat de sa main (éventuellement fermée) est un signe d’affection ou d’amitié. Certaines personnes mettent la main sur le cœur lors de l’hymne national.

Lever le doigt

Lever le bras ou l’avant-bras avec l’index tendu vers le haut et les autres doigts de la main repliés est un geste courant pour demander la parole. C’est le geste des écoliers dans la classe.

Tendre le poing serré vers le ciel

Ce geste est généré par un fort sentiment immédiat. Il est selon les circonstances signe d’une victoire ou d’une colère.

Joindre les mains

Joindre les mains paume contre paume sert à unifier le corps dans le but de prier, ce geste peut aussi être utilisé comme dernier recours pour implorer quelqu’un.

Lever le pouce

Article détaillé : Pouce levé.

Pouce levé

Poing fermé avec le pouce levé ou dirigé vers le haut est un signe qui permet féliciter celui qui nous regarde. Ce geste est l’équivalent du mot “Bravo”.

A noter qu’il est possible de baisser le pouce, c’est-à-dire poing fermé, pouce tendu mais dirigé vers le bas, sa signification est alors l’antonyme du pouce levé et pourrait se traduire verbalement comme “c’est nul”.

 

Gestes utiles

Main au front

La main, à l’horizontale, s’appuie contre le front sur toute la longueur du pouce et de l’index. Ce geste est destiné à protéger du soleil.

 

Gestes inconscients

Un nombre incalculable de gestes inconscients révèlent nos émotions, nos sentiments, nos pensées et nos désirs. Il serait impossible de les énumérer tous, ni de leur donner une signification exacte. Leur interprétation n’est qu’empirique et dépendent largement du contexte dans lequel ils s’effectuent.

Serrer les poings

En cas d’angoisse latente, il est fréquent de serrer les poings sans s’en apercevoir. Une étude en psychologie effectuée dans les rues de New York et consistant à filmer les passants a démontré que, lorsque deux personnes se croisent d’assez près, elles serrent les poings sans s’en apercevoir.

Visage dans les mains

Cacher son visage dans ses mains traduit bien souvent une angoisse, un état de fatigue ou de stress. Mais il existe bien d’autres façons de porter ses mains au visage, et leur signification peut être tout-à-fait différente.

Paume contre le front

Le plus souvent, ce geste marque la préoccupation ou l’exaspération du sujet.

Se frotter les mains

Geste des manipulateurs et des calculateurs. On se frotte habituellement les mains lorsqu’on se félicite de l’élaboration d’un (mauvais) coup particulièrement raffiné, et que l’on se réjouit d’avance de ses conséquences. Se frotter les mains traduit aussi la hâte de quelqu’un de voir quelque chose se produire, sans pour autant que cela soit malveillant.

Être encombré par ses mains

Lorsqu’un sujet est mal à l’aise, il est fréquent qu’il ne sache pas quoi faire de ses mains.

MAF

Transfert d’argent : la Contribution de MONEYGRAM au ramadan

Article précédent

La revue de presse du Vendredi 10 Juillet 2015

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Dossier