ava journal
Agence

Communication « 4ème Pouvoir » : belle illustration avec l’AVA en Côte d’Ivoire

0

ava journal

Dans le meilleur des systèmes, la communication est le contre poids des pouvoirs classiques incarnant l’Etat. Certes en sociétés africaines, le dispositif peine à fonctionner, il en demeure pas moins que les communicants croient fermement à cet idéal. En Côte d’Ivoire, l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA) parvient à faire bouger les lignes.

Le maître mot de l’agence dirigée par Jennifer CERES est notoire : valoriser les paysans et éleveurs. Pour ce faire, la structure enchaine les actions : productions d’émission (Ndlr : Brave Paysan) et organisations d’événementiel (Journées Nationales de Valorisation de l’Agriculture des Ressources Animales et Halieutiques (JNVA)).

· Lire aussi : Financement de l’Agriculture ivoirienne : Après la CAISSE D’EPARGNE, l’IMCE se rapproche de l’AVA

Par le seul moyen de la communication, les producteurs agricoles ivoiriens n’occupent plus les arrières places au cours des cérémonies. Des jeunes retournent en masse à la terre. Parce que assurément  fascinés par des sucess story d’entrepreneurs agricoles  présentées par ‘’Brave Paysan’’.

Jennifer CERES

Par la force des JNVA, Jennifer CERES a mis les décideurs ivoiriens devant les faits accomplis. Les milliers de paysans et éleveurs ayant pris part à l’édition de Daoukro en août dernier, avaient une seule doléance : « améliorez nos conditions de vie et de travail. » Lançaient-ils aux présidents H. Konan BEDIE et Guillaume SORO, devant un parterre de journalistes nationaux et internationaux. Deux hautes personnalités pesant bien entendu dans la balance de décision.

· Lire aussi : JNVA 2015 : les retombées d’un lobbying

Depuis lors, les lignes bougent.  « Ouattara  revalorise le prix du cacao … Le kilo passe à 1000 F CFA »  cette manchette du quotidien gouvernemental FRATERNITE MATIN dans sa parution N°15244 du vendredi 02 octobre 2015 en dit long. (Re) valoriser, le terme revient.

SOIR INFO, le journal indépendant et généralement parmi les  trois (3) meilleures ventes nationales, jette carrément le pont  entre le lobbying d’Ava et cette embellie.

En Co-Une de son numéro du jour (Vendredi 02 octobre 2015), le confrère revient sur l’actualité agricole : «  Le prix du Kg du cacao passe à 1000 F CFA. Jennifer CERES (Dg de l’Ava) : les paysans sont vus autrement, aujourd’hui »

· Lire aussi : Mérite : Jennifer CERES Super prix Or Padel 2015

SOIR INFO a en effet prêté ses colonnes à Jennifer CERES qui dresse le bilan des JNVA 2015. A la lecture de cette interview, il ressort que les efforts de cette dernière ne sont pas étrangers aux aménagements entrepris par les autorités dans le secteur agro-pastoral. En définitive, la communication bien orchestrée  parvient toujours à changer les donnes. Bravo à cette agence de Communication qui travaille d’ailleurs pour le bonheur de tous.

Marius Aka Fils

Côte d’Ivoire : que valent nos Chargés de Communication ?

Previous article

Université des lagunes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Agence