femme actuelle
Développement personnelStrat'ActuStrat'ModanceStrat'UneStrat'Une__

Comment bien préparer son corps au jeûne de Ramadan ?

0

Le mois de ramadan, période de jeûne pour la communauté musulmane, commence bientôt. Après les chrétiens, c’est au tour de musulmans d’observer un temps de privation. Pendant un mois, les jeûneurs vont bouleverser leurs habitudes alimentaires. Une trentaine de jours de privation de nourriture et d’eau, du levé au coucher du soleil, pour ceux qui en sont capables. Au quotidien, il s’agit d’une abstinence d’environ de 14 à 16 heures chaque jour, et cela, jusqu’à la fin de la période de carême. Si le Ramadan est très attendu par les musulmans du monde entier, il est important de préciser ceci : Tout changement nécessite une préparation. Le jeûneur doit donc se préparer, afin d’entamer ce temps de privation sereinement.

 

Radio canada.ca

Beaucoup s’hydrater

Le jeûne demande une préparation, car soumettre son métabolisme à un changement brusque peut entraîner de nombreux effets secondaires tels que des maux de tête, des nausées, des crampes, des vertiges, ou encore, des sensations de fatigue généralisée. Des indispositions qui, à la longue, entraînent de graves problèmes de santé.

Pour éviter d’en arriver là, il faut beaucoup s’hydrater. Avant le début du Ramadan, durant la période de préparation, il est conseillé de boire au moins 1.5 L de liquide par jour. Que ce soit de l’eau fraîche, du thé ou de la tisane sans sucre, cette habitude permet de couvrir les besoins en hydratation du corps.

canalblog

Manger des fruits et légumes

Les légumes ont une bonne contenance en H2O. De quoi assurer une distillation progressive de l’eau dans l’organisme. Il est recommandé de manger des fruits et des légumes frais, afin de préparer, au mieux, l’organisme à une période de jeûne.

 

lidljapan

Attention à la gourmandise

À l’approche d’un temps de privation, la tentation de faire le plein est forte. Cependant, attention aux excès ! La gourmandise est un péché. Il ne sert à rien de manger plus qu’à l’habitude, avant le début d’un jeûne. Privilégiez de la nourriture rassasiante et riche en nutriments de bonne qualité. Des légumineux, des farines complètes, etc. feront parfaitement l’affaire.

Archzine

Éviter le sucre

Avant et pendant le Ramadan, éviter les aliments sucrés. Le sucre favorise les fringales. Consommer sucré expose à des petites faims récurrentes, tout le long de la journée. Un véritable calvaire en période de restriction. 

Bien manger

Privilégier les sucres lents

 

Quelques heures avant le début du jeûne quotidien, optez pour des aliments comme les sardines, les amandes, les noisettes et les noix, ou encore, les poivrons. Ils se digèrent au bout de plusieurs heures. Ainsi, ils permettent de tenir toute la journée. Une habitude a adopté toute la durée du mois de Ramadan, pour assurer une bonne répartition de l’énergie dans la journée.

 

P’tit conseil + :  La rupture du jeune est une période délicate pour le corps. Privé de nourriture toute une journée, il a du mal à assimiler les nutriments. Pour une meilleure digestion, il faut boire en abondance, avant de passer à table. 

Bon mois de Ramadan à tous les musulmans et n’hésitez pas à nous faire des retours en commentaire.

Marie Axelle Tano 

Rédactrice

Un an après sa dernière modification, l’IDU peine toujours à séduire

Article précédent

Business : Le Top 10 des managers les plus puissants en Côte d’Ivoire/Février 2021

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire