financesStrat'Eco

Climat, les financements de la Banque Mondiale ont atteint 21.233 milliards FCFA

0

Pour l’exercice 2022, les financements de la Banque Mondiale, en faveur du climat sont en hausse. L’institution a consacré 21.223 milliards de FCFA aux financements verts !

Une hausse de 19% !

Le financement du climat est une priorité de du Groupe de la Banque Mondiale. Crédit image : Energie-africa.com

Entre le 01/07 2021 et le 30/06/2022, la Banque Mondiale a accru ses financements verts. L’institution a injecté l’équivalent de 21.233 milliards de FCFA dans des actions en faveur du climat. Ce montant est en hausse de 19%, par rapport à 2021, apprend-t-on dans un communiqué dont Strat’Marques a reçu copie.

Crédit image : cntraveler.com.

« Au cours de notre dernier exercice budgétaire. Qui s’est achevé en juin 2022. Nous avons apporté un montant record de 31,7 milliards de dollars. Pour aider les pays à définir et mettre en œuvre, dans le cadre de leurs plans de développement, des projets liés au climat hautement prioritaires ». Souligne David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale.

Au delà de l’objectif fixé !

Banque Mondiale Président

David Malpass, le président du Groupe de la Banque Mondiale. Crédit image : worldbanh.org

Cette manne représente, par ailleurs, 36% du total des financements du Groupe de la Banque Mondiale. Une somme bien au delà de l’objectif fixé dans le Plan d’action sur le changement climatique du Groupe pour 2021-2025. Un plan qui, en l’occurrence, prévoit de consacrer en moyenne 35 % des financements de l’institution à l’action climatique. A ce jour, la Banque Mondiale demeure le plus grand bailleur de fonds multilatéral en faveur du climat, dans les pays en développement.

Dans la répartition, la BIRD et l’IDA ont fourni 26,2 milliards de dollars de financements climatiques au cours de l’exercice 2022. Près de la moitié de ce montant, soit 12,9 milliards de dollars, a servi à financer des investissements dans l’adaptation et la résilience. IFC, la branche du Groupe de la Banque Mondiale dédiée au secteur privé, a débloqué un montant sans précédent de 4,4 milliards de dollars en financements climatiques. Et a levé 3,3 milliards de dollars supplémentaires auprès d’autres bailleurs de fonds. La MIGA, l’institution du Groupe spécialisée dans le rehaussement du crédit et l’assurance contre les risques politiques, a consacré 1,1 milliard de dollars au financement de l’action climatique.

Ces financements ont pour but d’aider les pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Ils les aident à s’adapter aux effets croissants du changement climatique. Précise le communiqué. En 2021, le Groupe de la Banque Mondiale avait dégagé 26,6 milliards de dollars US pour soutenir les pays dans la lutte contre ce phénomène.

Hartman N’CHO

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

Lutte contre les Changements climatiques en Afrique: Le REFACC dépose sa marque

 

 

 

 

 

Des hôpitaux spécialisés pour une amélioration de l’offre sanitaire

Previous article

Editorial : Repenser le Tourisme pour le rayonnement de la Sublime Côte d’Ivoire ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in finances