financesStrat'Eco

CITHA 2023 : « L’Afrique mérite le beau ! »

0

Riche de 25 ans d’expérience, Voltere, c’est le cabinet conseil de référence sur les métiers du tourisme, de l’hôtellerie, des loisirs et de la culture. Présent en France, en Afrique de l’Ouest (Abidjan) et au Moyen-Orient (Dubaï), ses équipes développent une connaissance de l’environnement économique et social-local. Grâce à la création et au raffermissement, au quotidien, d’un lien de confiance avec les opérateurs. Particulièrement engagé dans le développement du secteur, Voltere by Egis est le cocréateur de la CITHA – Conférence sur l’Investissement Touristique et Hôtelier en Afrique. Après 2 premières éditions réussies, en 2018 et en 2019, la conférence a du marquer un temps d’arrêt. Un élan stoppé par un contexte marqué, à l’époque, par la pandémie de la Covid-19. Après trois ans de pause, la CITHA est enfin de retour ! Les détails.

Des acteurs et experts Internationaux au CITHA

Le CITHA 2023 a été l'occasion de panels de haut vol

Crédit image : CITHA

Ainsi, le 18/01/2023, l’hôtel 5 étoiles Cocodilois accueillait, justement, des professionnels du Tourisme, de la Culture et des Loisirs. Des professionnels en provenance d’Afrique Francophone, Anglophone et d’autres points du globe. Ce jour-là, le Sofitel Hotel Ivoire d’Abidjan, Côte d’Ivoire, s’est mué en centre de réflexion pour les acteurs de sa faîtière. Ce, dans le cadre d’une troisième édition de la CITHA sur le thème l’Afrique mérite le beau. Lors de cette rencontre, des acteurs Internationaux du tourisme et de l’hôtellerie ont échangé sur les perspectives d’un secteur d’avenir sur le Continent.

 

Voltere by egis organise le CITHA

 

Il faut souligner que cette CITHA 2023, organisée par le cabinet conseil Voltere by Egis, a réuni plus de 250 experts et professionnels du Tourisme ! Une journée où, la manière et les moyens dont l’hôtellerie Africaine est vecteur de modernité et de création sont ressortis de la réflexion. En outre, la Conférence a également montré le rôle du tourisme en tant qu’accélérateur de croissance et de développement local. Avec, à titre d’exemple, la stratégie nationale de développement Sublime Côte d’Ivoire. Ou encore, le constat réalisé, par Louvre Hotels Group, de la stratégie de développement du Tourisme local mis en œuvre par le Bénin.

Des personnes à une conférence du CITHA 2023

Crédit image : CITHA

Il convient, ici, de rappeler que le secteur, au cours des 20 dernières années, est devenu vital pour de nombreuses économies Africaines. Et selon l’OIT – Organisation Internationale du Travail – en 2019, il représentait environ 7 % du PIB. Et contribuait à hauteur de 102 .436 milliards FCFA à l’économie du Continent. Ce cadre unique d’échange sur l’investissement hôtelier et touristique en Afrique, particulièrement en Afrique Francophone, a vu la participation d’investisseurs, d’opérateurs et d’experts tels que :

Ainsi, lors de ce tournez méninges, organisateurs et panélistes ont mis à disposition leurs expertises et expériences. Afin de nourrir les interventions. Des interventions qui ont couvert l’ensemble de la chaîne de valeur du tourisme et de l’hôtellerie. Ont été principalement abordées des questions relatives à la :

  • Structuration et au financement des projets et des infrastructures
  • RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises
  • Formation et employabilité des jeunes

La CITHA 2023 a également été l’occasion de révélation. En effet, le groupe Ivoirien Porteo S.A et le groupe Français Centaurus y ont annoncé la création de Dalia Hospitality (DHO). Un fonds d’investissement pour le développement de projets dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme en Afrique et en Europe. Le fonds projette, d’ici cinq ans, un investissement de plus de 327,8 milliards FCFA sur les deux continents.

Philippe Doizelet, Directeur Hôtel du cabinet conseil Voltere. Crédit image : Voltere

Philippe Doizelet l’a déclaré. « L’objectif de la CITHA est de continuer d’accompagner la dynamisation du secteur hôtelier Africain. En réunissant les acteurs clés de la filière hôtelière Africaine. Elle représente l’opportunité pour les experts du secteur (opérateurs internationaux et régionaux, experts et conseils du secteur hôtelier et touristique en Afrique, banques et fonds d’investissements, institutions financières et politiques…) de partager les bonnes pratiques et leurs visions. De plus, les sessions de networking organisées faciliteront la mise en place des projets d’hôtels et de tourisme en Afrique Francophone. En fournissant un lieu de rencontre privilégié pour tous les experts du secteur ». A précisé le Director Hotels & Real Estate Voltere by Egis.

Crédit image : Tendance Hôtellerie

En Afrique Francophone, le secteur du Tourisme et des Loisirs est en pleine croissance. Mieux. C’est un marché émergent dont les potentialités sont à peine explorées, à l’heure actuelle. En effet, malgré une volonté manifeste des Etats et des entrepreneurs, des déficits existent. Notamment en termes de réceptifs hôteliers et de ressources humaines. C’est pourquoi il importe que les groupes Nationaux et Internationaux proposent une hôtellerie répondant aux besoins du Continent. Tant en termes de design que de tendances, d’offres attractives et de qualité de services. Et c’est bien à cela que la CITHA travaille. En menant des réflexions avec les professionnels du secteurs, la Conférence entend conduire à l’élaboration de stratégie susceptible de convaincre les investisseurs. En ligne de mire. La création d’un écosystème touristique, hôtelier, culturel et ludique dynamique et vertueux pour que l’impact de ce secteur, en Afrique, se traduise au plan économique et social.

KOFFI-KOUAKOU Laussin

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Editorial : La Côte d’Ivoire et ses voisins de l’UEMOA sublimes à Madrid !

Editorial : La Côte d’Ivoire et ses voisins de l’UEMOA sublimes à Madrid !

Previous article

JB Mpiana joue sa balle de match !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in finances