Itinéraire

Cheick Yvhane: une valeur sûre de la communication en Côte d’Ivoire

0

 

Le secteur de la communication audiovisuelle et particulièrement celui de la radio est en pleine croissance en Côte d’Ivoire. La montée en puissance de ce secteur, rime avec naissance de nouveaux talents, des animateurs qui manient avec maestria la langue de Molière et ont de la côte auprès du public. Abidjan comme partout ailleurs en Côte d’Ivoire, ces animateurs arrivent à divertir et à distiller la bonne humeur aux auditeurs de tous âges. Au nombre de ceux-ci, figure Cheick Yvhane.

Titulaire d`un baccalauréat économique, d`un Master en management des entreprises et d`une Maîtrise en sciences et techniques de la communication, Cheick Yvhane est né le 16 août 1980 à Adjamé. Il fait ses premiers pas dans le paysage audiovisuel ivoirien en mai 2003 en intégrant la rédaction de Nostalgie-Côte d`Ivoire après un casting ouvert par la direction de ladite station.

En 2006, il devient le plus jeune à décrocher le Prix du meilleur journaliste radio de Côte d`Ivoire lors de la soirée des « Ebony » ; le concours national annuel de distinction des meilleurs journalistes organisé par l`Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci). Cette récompense inscrit ainsi Cheick Yvhane dans l’histoire de la communication ivoirienne. Il se révèle par la suite aux téléspectateurs (2006/2007) grâce au magazine d`information Le journal des NTICs et plus tard Event. Deux productions privées diffusées sur le canal de la RTI première chaîne.

Sa vie prend un autre angle quand en Octobre 2008, il est promu rédacteur en chef de Nostalgie. Quelques mois avant, il reçoit au Canada, le Prix Rfi-Rsf-Oif, Prix Jean-Hélène du meilleur reporter radio de l`espace francophone après les évaluations d`un jury hautement sélect présidé par le journaliste émérite Hervé Bourges.

Couronné de succès, Cheick Yvhane devient correspondant de Médias d`Afrique de Rfi avec Alain Foka de 2008 à la fin du programme en octobre 2010. Son goût du travaille sera encore une fois récompensé en 2013 où, il s’offre un deuxième trophée Ebony du meilleur journaliste radio de Côte d’Ivoire.

Cheick Yvhane est promu en août 2012 directeur des programmes adjoint de Nostalgie et passe moins de six mois plus tard directeur des programmes tout en conservant sa casquette de rédacteur en chef. Il s`illustre sur les antennes au travers notamment de deux productions devenues cultes : Une fois n`est pas coutume où il interviewe les célébrités et figures politiques et Regard l`une de ses marques de fabrique. Il est aussi intervenu dans la conception du contenu éditorial de la Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI) qui doit émettre bientôt.

En dehors de son métier d’animateur, Cheick Yvhane est également écrivain.  Il est le premier journaliste à produire un recueil sonore Regard, photo sonore de la société ivoirienne. Il publie en 2012 Regard, chroniques illustrées aux éditions Go media et On Va se réconcilier. Pian ! , Les Classiques Ivoiriens, 2015. Il est également depuis 2011, fondateur de l’entreprise de production audiovisuelle et d’événementiel Yvhanesk (Rys), directeur de publication et co-propriétaire du magazine “Le Grand Mag’’. L’homme jouit d’une bonne réputation sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram sur lequel il compte plus de 5 milles abonnés.

Un bel parcours et un modèle de réussite qui doit servir de repère à la jeune génération. Le courage, l’espoir et la confiance en soi sont les prémisses puissantes d’un fondement véhiculaire de la voie de la réussite alors, que chacun cultive ces valeurs pour y arriver.

 

Fernand Appia

 

Comment programmer un mail via Gmail?

Article précédent

L’Afterwork des Experts 2 : « Mettez vos échecs au service de votre succès grâce au digital »

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Itinéraire