Immeuble CGECI Plateau-Abidjan-Côte d'Ivoire / Crédit image : CGECI
EventStrat'Event

CGECI Academy 2021, le rendez-vous du gagnant-gagnant

0

Absente l’année dernière, pour cause des restrictions éditées par la République de Côte d’ivoire, dans le cadre de l’état d’urgence décrété pour lutter contre la pandémie à coronavirus, la CGECI Academy est, enfin, de retour. Ce rendez-vous incontournable des acteurs du secteur privé est devenu une plateforme hybride. Cette année, l’événement se déroulera en présentiel, avec une présence physique dimensionnée, et en distanciel, avec une participation virtuelle.

Jean-Marie Ackah, président de la CGECI / Crédit image : Financial Afrik

Après 8 éditions auréolées de francs succès, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), présidée par Jean-Marie Ackah, remet le couvert. Les 28 et 29 octobre 2021 , au Sofitel Hôtel Ivoire d’ Abidjan-Cocody, elle organise la 9ème édition du plus Grand Forum Economique du secteur privé ivoirien. L’objectif général de la CGECI Academy 2021 est de Sensibiliser aux Impacts des Crises et aux Expériences de Riposte. Et ce, afin d’identifier les Outils et Pratiques destinés à améliorer la Résilience des Entreprises. D’où le thème : Crises et résilience des entreprises en Afrique. Pour rappel, en raison de la crise sanitaire engendrée par la Covid-19, le forum ne s’est pas tenu, en 2020. Pour 2021, il reprend, donc, ses droits dans le respect des mesures barrières. 14 sous-thèmes, traités en amont et adaptés à chacun des parcours CEO, PME et Young CEO, seront présentés. Le but ? Examiner la typologie et l’anatomie des crises et les outils d’un écosystème résilient. Autrement dit, les moyens de la Prévention, de la Riposte et de la Relance. Pour cette rencontre d’envergure, 21 Sessions pour les 3 étapes dont 12 panels pour le parcours CEO, 7 panels pour le parcours PME, une Masterclass et un panel pour le parcours Young CEO enrichiront cette édition. Sans oublier la conférence inaugurale.

Crédit image : Tenorfovir-covid-19

La Covid-19 sévit depuis plus de deux ans dans le monde. Elle a eu des répercussions importantes sur l’économie ivoirienne et à entrainer une baisse du taux de croissance du PIB : De 6,9% en 2019 à 1,8% en 2020, selon les chiffres fournis, en octobre 2020, par le FMI (fonds monétaire international). Dans ce cataclysme virulent, plusieurs entreprises ont vu leurs activités ralentir, voire s’arrêter.

Rodrigue Cofye

Rédacteur

à lire aussi sur Strat’Marques :

CGECI Academy 2019 : Paul Kagamé, prix spécial des Patronats Ouest Africains

 

 

 

 

 

Yao Didier N’Guessan : “DomischooL inculque, à vos enfants, les valeurs de l’excellence “

Previous article

Editorial : La blockchain, la réalité du présent garantie par le passé

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Event