Event

Archibat 2019 : Abdoulage Dieng met en garde les usurpateurs du titre ‘d’Architecte’

0

Placé sous le thème « l’Habitat pour tous », la cérémonie de lancement du plus grand Salon de l’Architecture et du bâtiment(Archibat) de la sous-région Ouest africaine a eu lieu le 01er Octobre dernier dans la commune de Port Bouet.

Aboulaye Dieng met en garde les usurpateurs du titre ‘d’architecte’

Nostalgique des années 1970, le président du Conseil National de l’Ordre National des Architectes se souvient de ses belles années où la corporation avait la main mise sur l’urbanisme qui a fait la grandeur de notre pays. Il profite ainsi de l’occasion pour mettre en garde les professionnels du bâtiment hors-la-loi à travers ce propos : «Depuis quelque mois nous sentons comme une charge de plomb qui s’est abattu sur le secteur de la Construction. Force est de constater que durant cette crise, ce sont les personnes de mauvaise volonté qui réussissent à construire au détriment des personnes de bonne volonté (projets qui poussent comme des champignons au vu et au su de tout le monde, sans signe du moindre cadre légal et respect des règles en matière d’urbanisme, des signatures de complaisance… Ces comportements nuisent aux intérêts et à la réputation de notre profession.

 Il est donc difficile de continuer ainsi, alors, Architectes de Côte d’Ivoire, il est temps d’agir et de jouer notre rôle de thermostat qui régule la température de notre secteur; nous n’allons plus tolérer l’usurpation du titre d’Architecte. La Côte d’ivoire étant un pays hospitalier il convient tout de même de rappeler qu’il faille respecter ses règles et ses institutions.

C’est l’occasion de rappeler aux cabinets étrangers, ceux fraichement débarqués mais surtout tous ceux déjà installés dans le pays et exerçant de manière illégale que, pour exercer en Côte d’ivoire il faut s’associer à un architecte ivoirien agréé par l’Ordre National des Architectes de Côte d’Ivoire ». Le Président de l’Ordre National des Architectes a tenu à rappeler que, tous ceux qui ne le feront pas s’exposent à des sanctions.

Abdoulaye Dieng par ses mots, traduit le sentiment d’injustice que ressent toute la Corporation des Architectes en côte d’ivoire et pense que le moment est venu pour le ministère de réparer cette injustice. Rappelons que pour cette édition 2019, seul, 02 cabinets de la Corporation sont présents, c’est tout vous dire sur la situation de l’Ordre national des Architectes en Côte d’Ivoire.

Le Président National de l’Ordre des Architectes salue l’engagement des partenaires du Salon du Bâtiment et de l’Architecture (Archibat)

« Chers partenaires et chers fournisseurs, sachez que nous sommes conscients que nous sommes liés par une destinée commune. Ce qui nous affectent nous en tant qu’architectes vous affectent directement en tant que fournisseurs et nous ne pouvons pas échapper à ce réseau de relation mutuelle. Notre destin est le même et nous devons coopérer car plus l’ordre des architectes grandira plus vous aurez des commandes.

Vous commandez en priorité des produits des entreprises locales qui ont pris le pari d’investir massivement et croire en la Côte d’Ivoire émergente ce qui permettra d’endiguer le flot massif des importations tout azimut par un certain nombre de privés. Il nous appartient donc à tous, d’entretenir et développer cette chaîne union pour le bien-être des secteurs de l’Architecture, de l’Urbanisme et du métier du bâtiment » a déclaré Abdoulaye Dieng.

A cet effet, des prix seront décernés aux exposants, (300 exposants en 2019) pour les remercier de leurs efforts et leur engagement; des distinctions seront décernées à des personnes pour leur contribution à l’émergence de ce Salon. La Corporation ne sera pas en reste lors de cette 7ème édition car des décorations de l’Ordre National des Architectes sont prévues. En effet, ce dernier reconnaît les mérites de ceux qui mettent leurs talents et leurs expertises au bénéfice de la corporation.

Comment le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme vole au secours de l’Ordre National des Architectes

« Il y’a un an, au même endroit avec les mêmes acteurs, j’avais fait une promesse dans laquelle j’avais indiqué que le gouvernement travaillait à la construction du Centre d’exposition d’Abidjan et que son lancement était imminent.

Les faits ne m’ont pas donné raison, il se trouve qu’aujourd’hui que nous nous retrouvons face aux mêmes acteurs et que tout à fait par hasard mon voisin qui n’est autre que le ministre du commerce le même, est celui-là même qui est le maître d’œuvre de ces réalisations. Je ne trahis pas de secret en le disant, j’ai le plaisir d’annoncer bien qu’un an plus tard le lancement du Centre d’Exposition d’Abidjan.

En outre, grâce à l’Etat de Côte d’ivoire les permis de bâtir sont libéralisés et aujourd’hui avec l’harmonisation des prix tout citoyen ivoirien peut recourir aux services d’un architecte » tels ont été les propos tenus par le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné kone, parrain du Salon de l’Architecture et du Bâtiment (Archibat).

Ses propos viennent rassurer le Conseil National de l’Ordre des Architectes présidé par Abdoulaye Dieng qui à l’entame de son propos a tenu à rappeler les promesses faites par le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme. « L’avènement du Parc d’Exposition d’Abidjan nous remplit d’espoir M. le ministre, car il renforcera cette dynamique pour devenir à n’en point douter un pôle économique d’excellence en Côte d’Ivoire. Nous profitons de cette occasion pour vous présenter un chèque dédié à l’ordre des Architectes; un chèque tombé aux oubliettes provenant des promesses nées de la création de l’Ordre des Architectes en 1970 et dont devait hériter chaque architecte ivoirien».

« A travers ce message, nous vous remettons ce chèque et nous savons pouvoir compter sur vous afin qu’il ne nous revienne pas avec la mention sans provision ou provision insuffisante car nous ne pouvons pas croire qu’après que le Président de la République ait remis le pays sur les devants de la scène internationale, il n’y’ait pas de quoi honorer ce chèque dans les vastes coffres de projets dont regorgent le pays…Il s’agit simplement d’un chèque qui nous fournira sous sa seule présentation les projets que nous attendons depuis des lustres. Tout simplement pour vous dire que ça fait des années que nous entendons, Architectes ivoiriens attendez…mais rien ne se passe ».

Cette 7ème édition d’Archibat s’est ouverte en présence des ministres de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme et celui du Commerce, de la représentante du maire de Port Bouet, de Ismaël Boga N’Guessan-Commissaire général du Salon, des diplomates, chefs d’entreprises et des pays invités à cette célébration. Des conférences et panels sur l’habitat sont prévus tout le long du Salon qui s’achèvera le Samedi 05 Octobre prochain.

Juliette Abwa

Transformation digitale des entreprises : Orange Côte d’Ivoire met en garde

Article précédent

Télédiffusion: La TNT est désormais opérationnelle

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Event