Event

CGECI Academy 2019: Paul Kagamé face au patronat ivoirien

0

La 8ème édition de la CGECI Academy s’est ouverte ce lundi 14 Octobre 2019 à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire-Abidjan et s’achèvera le mardi 15 Octobre 2019.

C’est sous le thème, Environnement des Affaires: Quel modèle privilégier pour le développement des entreprises en Afrique? Que le Forum du patronat ivoirien a ouvert ses portes avec comme invité d’honneur Paul Kagamé, président de la République du Rwanda. En effet, la structure des modèles d’amélioration du climat des affaires en Côte d’Ivoire et en Afrique en général a permis d’assister à deux panels de haut Niveau lors de cette première journée.

Ce que Paul Kagame préconise pour l’Afrique:

Pour le Président rwandais, l’univers des affaires en Côte d’ivoire est très productif et résilient et c’est pour ses raisons qu’il  tient à renforcer les liens entre le Rwanda et la Côte d’Ivoire. A cet effet, Il préconise un échange de bonnes pratiques entre leurs deux pays et une implication plus grande des gouvernements dans la facilitation des démarches pour le développement de l’entreprenariat en Afrique. Mais pour que le  secteur de l’entreprenariat ait de l’impact dans notre Continent il faut une main d’œuvre qualifiée et qui dit main d’œuvre qualifiée dit formation adéquate, a-t-il laissé entendre.

« Nos pays doivent arriver au niveau ou eux-mêmes pourront arriver à investir ou contribuer au développement du pays car l’aide publique quoi que nécessaire et le sera toujours ne saurait à elle seule résoudre tous les problèmes de développement dans nos pays.Par ailleurs, le secteur privé à un rôle à jouer» a-t-il déclaré.

A sa suite le Vice –président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan a lui aussi ajouté: « L’Etat doit assainir le secteur privé en réajustant  l’écosystème fiscal. De ce fait, la Côte d’Ivoire a entrepris de cheminer main dans la main avec le secteur privé en baissant la TVA a de nombreuses reprises. Pour l’Etat ivoirien, plus le nombre d’entreprise imposé augmente, plus les impôts diminueront et en outre, la Côte d’Ivoire compte sortir des pays en voie de développement pour être un pays industrialisé à l’horizon 2040. C’est fort de cela que, dès 2030 un document explicatif des étapes qui rendront ce projet possible sera disponible »

La CEGCI Academy 2019 a ouvert ses portes en présence du patronat ivoirien mais aussi de nombreux pays invités à l’instar de de la France, du Maroc, du Sénégal, du Togo, du Cameroun et même de Singapour. En effet, le Forum économique du secteur privé ivoirien a su gagner un positionnement de référence en tant qu’outil de développement de l’entreprenariat en Côte d’Ivoire. Pour cette 8ème édition, la CEGCI academy 2019 accueille plus de 5000 Chefs d’entreprises, jeunes entrepreneurs et aspirants qui vont s’entretenir pendant deux jours en compagnie des décideurs du secteur public.

Juliette Abwa

Côte d’Ivoire : Le marketing viral de plus en plus utilisé par les grandes marques

Article précédent

CGECI Academy 2019 : Les startups au cœur du développement économique ivoirien

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Event