Amine Djouahra, le Directeur des ventes et du marketing, Canon Afrique Centrale et du Nord
Amine Djouahra, Directeur des ventes et du marketing, Canon Afrique Centrale et du Nord
AnalyseDossierStratégie

Canon R-TOUR, la technologie en marche pour des contenus de qualité

0

CCNA, Canon Afrique du Nord et Centrale est une division de Canon Moyen-Orient FZ LLC, filiale de Canon Europe. La formation de CCNA, en 2015, était une étape stratégique pour l’amélioration des activités de la marque dans la région Africaine. Une stratégie conçue, non seulement, pour renforcer la présence et l’orientation de Canon au niveau national. Mais aussi pour affirmer sa politique de proximité avec ses clients. Et ce, afin de répondre à leurs demandes sur un marché Africain en plein essor. La semaine du 03/10/2022, après une halte forcée, du fait de la crise de la Covid-19, CCNA était, enfin, de retour en Côte d’Ivoire pour son traditionnel R-TOUR. C’est dans ce cadre que dans la matinée 04/10/2022, elle invitait la presse et des partenaires. Au programme, stratégie, lancement de produits et perspectives.

15 ans de présence en Afrique

Coupure de Ruban lors du Cano R-TOUR.

De Gauche à Droite, le CEO d’Aitek et le directeur des ventes et du Marketing de CCNA. Crédit image : NNN NEWS.

Il faut savoir que cela fait 15 ans que Canon est représentée sur le Continent par des distributeurs et des partenaires comme Aitek. Des distributeurs et partenaires qui ont, d’ailleurs, réussi à établir une clientèle solide dans la région. Dans ce contexte, CCNA assure, à son niveau, l’approvisionnement en produits Canon. En adéquation avec les exigences d’un marché Africain en plein essor.

Avec plus de 100 employés, CCNA gère les activités de ventes et de marketing dans 44 pays d’Afrique. Concernant la Côte d’Ivoire, le pays est l’un des principaux marchés de la marque. Toutefois, il a fallu attendre 2017 pour voir le groupe y ouvrir un bureau de représentation. Faisant de sa marque, la seule, dans son domaine, disposant d’un bureau officiel en terre d’éburnie. Aujourd’hui, ses 10 employés, basés à Abidjan, gèrent le portefeuille Afrique de l’Ouest et Centrale. Cependant, le Ghana et le Nigeria ne sont pas inclus dans celui-ci.

Canon dans le Top 5 des marques les plus innovantes !

Crédit image : Abidjan.net

Toujours côté chiffre, il convient, ici, d’indiquer que Canon figure dans le Top 5 des marques les plus innovantes. De surcroît, sur une période 36 ans, elle est celle qui détient le plus de brevets, aux Etats-Unis. En 2021, alors que le monde s’accommodait de la maladie à coronavirus, elle a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 18.000 milliards FCFA ! En outre, Canon investit, chaque année, 8% de son chiffre d’affaires dans la recherche et le développement. Soit près de 1.460 milliards FCFA en 2021.

S’agissant de sa culture d’entreprise, la philosophie de Canon se résume en un mot : Kyosei. Autrement dit vivre et travailler ensemble pour le bien commun. Adhérant naturellement à cette philosophie, CCNA, selon ses dires : « cherche à développer ses activités de façon durable. En s’axant sur la réduction de son propre impact environnemental. Et en aidant les clients à le réduire, à leurs niveaux. Grâce aux produits, solutions et services Canon. Chez Canon, nous sommes des pionniers et redéfinissons sans cesse le monde de l’imagerie pour le bien commun. À travers notre technologie et notre esprit d’innovation, nous repoussons les limites du possible. Ce qui nous aide à voir notre monde sous des perspectives jamais explorées auparavant. Nous aidons à apporter de la créativité à la vie, image par image. Car, quand nous pouvons voir notre monde, nous pouvons le transformer pour le rendre encore meilleur ».

L’étape Ivoirienne du R-TOUR

La nouvelle gamme de produits mirrorless de canon

Revenant sur le Canon R-TOUR et son étape Ivoirienne, à Abidjan, la vision affichée est, clairement, de proposer, en Afrique, les dernières solutions technologiques d’imagerie. Pour l’occasion, les participants ont pu, donc, découvrir la toute nouvelle gamme de produits de pointe du système EOS R, dont les :

  • EOS R3.
  • EOS R5 C (cinéma).
  • EOS R7.
  •  Et le EOS R10.

Les organisateurs ont, également, expliqué les spécificités des appareils de cette gamme hybride mirrorless. « Les appareils EOS R3 offrent, à l’utilisateur, la vitesse et la prise en main familière de la fameuse Série EOS-1 couplées à l’innovation et à la polyvalence du système innovant EOS R. L’EOS R5 C est une caméra de cinéma hybride puissante qui combine les fonctionnalités de production cinématographique que propose la gamme Cinema EOS et les capacités photographiques du système EOS R. Un capteur à haute résolution plein cadre CMOS, un processeur DIGIC X, ainsi que les objectifs RF, sont les trois éléments qui permettent des captures en 8K haute-fidélité et des photos en 45 mégapixels. Avec une vitesse en rafale allant jusqu’à 20 images par seconde. Le tout dans un seul et même appareil, le EOS R5 C ». Ont -ils indiqué.

Faire entendre le chant du possible

 Amine Djouahra en pleine démonstration des nouveaux appareils mirrorless de Canon

Amine Djouahra, Directeur des ventes et du marketing, Canon Afrique Centrale et du Nord

Dans la veine de la présentation, Amine Djouahra, Directeur des ventes et du marketing Canon Afrique Centrale et du Nord l’a déclaré. « La nouvelle gamme de produits Canon étend, comme jamais, le champ du possible. Elle rend la vie plus simple pour les créatifs des quatre coins de la planète, d’une simple pression sur un bouton. Aujourd’hui, les créateurs, en Côte d’Ivoire, pourront, également, faire partie du mouvement. Ces appareils et objectifs primés apportent leur pierre à une meilleure expérience de narration. Et c’est exactement ce dont a besoin l’Afrique, pour rivaliser à l’échelle mondiale, dans cet espace de création de contenus si compétitif ». A-t-il indiqué.

C’est donc conformément à sa volonté d’introduire, en Afrique, des solutions d’imagerie innovantes et technologiquement avancées que Canon posait ses valises à Abidjan. Et ce à la faveur de sa tournée de présentation. Cette tournée a permis, entre autres, de répondre aux nombreuses interrogations sur :

  • Ses futurs produits.
  • Sa stratégie.
  • Et ses politique de proximité et de développement de la création de contenus. En tant que secteur à part entière en Côte d’Ivoire. Et bien plus encore.

Ainsi, sur la première préoccupation, comme détaillée en amont, la marque a présenté les innovations de sa gamme de produits sans miroir. A savoir les EOS R3, EOS R5 C, EOS R7 et EOS R10. Ainsi qu’un éventail, plus large, de solutions technologiques, en Afrique.

Le consommateur à l’honneur

 

Stand Canon au R-TOUR 2022.

Crédit image : Canon

Lors de cet événement, où le consommateur était à l’honneur, le débat a, aussi, porté sur les raisons de la montée en puissance de la technologie dans la photographie. La nécessité croissante de passer du reflex numérique au sans miroir était, aussi, à l’ordre du jour. Les experts Canon ont, également, abordé la croissance du secteur de la création de contenus. Autant à l’échelle mondiale qu’en Afrique.

 

Crédit image : Abidjan.net

A la suite de ces exposés, divers stands d’expérimentation, adressant différents besoins et types de publics, étaient accessibles. De toute évidence, pour expliquer, dans le détail, toutes les capacités et possibilités qu’offre le système R. Par exemple, la simulation d’un documentaire sur la cuisine a, particulièrement, plu  aux documentaristes et réalisateurs cinématographiques présents. Tandis que l’expérimentation de diverses techniques de performance aérienne était au goût des amateurs de photographie d’action et de sport. De plus, les participants ont bénéficié de conseils, au stand de nettoyage et de vérification.

Des ateliers menés par des experts

C’est la raison pour laquelle, dans le sillage du premier sommet des créateurs, tenu en marge du R-TOUR au Nigeria, les photographes Canon sont entrés en scène. Ces derniers ont prodigué, aux participants, conseils et astuces. Pour qu’ils soient en mesure de tirer le meilleur parti de ces caméras et objectifs de pointe. Et ce n’est pas tout. Lors de cet événement, une table ronde sur l’importance d’une création de contenus de qualité et les possibilités qu’elle offre pour développer différents secteurs a eu lieu. Pour ce faire, Ramez Aoude a partagé ses ficelles, pour exceller dans la création de contenus de mode, avec les participants. Ceux-ci ont même testé, par la suite, leurs compétences, lors d’un atelier pratique.

Plus tard dans la journée, Jean Goun a délivré son expérience de photographe événementiel. Il a, dans cet esprit, abordé la question du développement de compétences, dans ce domaine. Et a étayé son intervention dans un atelier pratique. Dans ces différents ateliers, les participants ont, d’ailleurs, pris en main et testé la gamme de produits mirrorless Canon.

Imagerie, photo, vidéo mais pas que…
des imprimantes Canon

Crédit image : Canon

Il faut tout de même indiquer qu’outre les technologies d’imagerie-photo-vidéo, le R-TOUR permet de présenter au public, plus ou moins averti, la variété de solutions d’impression de Canon. Des solutions qui, toujours selon marque, sont en phase avec le marché vertical important des centres de photocopies. Des centres, il faut le dire, beaucoup utilisés par les universités, les écoles et les PME, en Côte d’Ivoire.

Ateliers et randonnées à Grand-Bassam

Crédit image : Abidjan.net

Dans cette étape Ivoirienne du Canon R-tour des ateliers d’apprentissage et des randonnées photo se sont tenus à Grand-Bassam. Et ce, avec l’appui de l’Etat de Côte d’Ivoire. Ainsi, 30 photographes, vidéastes et créateurs de contenus ont eu le loisir de manipuler et d’acquérir une expérience pratique des produits Canon.

Crédit image : Canon.

C’est donc dans cette ville touristique, connue pour sa plage animée, bordée de palmiers, le long du littoral atlantique qu’un atelier pratique a pris place. Un atelier animé par le photographe professionnel, ancien photographe officiel du Président de la République de Côte d’Ivoire et formateur certifié Canon, Seibou Traoré. Cet expert a présenté, aux participants, les principaux appareils R3, R5C, R7 et R10 mirrorless de Canon.

Crédit image : Canon.

En conclusion de cette semaine d’intense activité en Côte d’Ivoire, Amine Djouahra n’a pas caché son enthousiasme. « Nous avons hâte de découvrir les contenus incroyables que nous offrira la Côte d’Ivoire. Grâce à cette nouvelle gamme d’appareils sans miroir équipés du système EOS-R. Nous pensons que le temps est venu, pour les créateurs de contenus, en Côte d’Ivoire, de profiter de cette opportunité. En ajoutant encore plus de valeur à leurs produits, en créant des chaînes plus authentiques et en tirant avantage des appareils photo sans miroir intégrant les dernières technologies ». A-t-il confié.

Les équipes Canon à Abidjan lors du R-TOUR 2022

Photo de famille de l’équipe Canon avec le maire de Cocody. Crédit image : Abidjan.net

En 2021, l’UNESCO publiait un rapport traitant des industries cinématographiques et audiovisuelles en Afrique. Selon ce rapport, le secteur pèse près de 3.400 milliards FCFA dans le PIB du continent. Il s’agit donc d’un secteur prometteur pour les créateurs de contenus locaux qui veulent exploiter cette industrie créative.

KOFFI-KOUAKOU Laussin 

Rédacteur en chef

à lire aussi sur Strat’Marques :

Kaspersky : Les menaces cachées du web !

Les architectes de Côte d’Ivoire à la Place Sorbonne

Previous article

Le premier Demo Day Challenge+Afrique

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Analyse