Dossier

CAN 2019 : Les marques se mettent dans la compétition

0

La CAN 2019 aura été celle des marques. En dehors des stades Egyptiens, la compétition s’est aussi déroulée sur le digital entre les marques en Côte d’ivoire. Toute une stratégie de communication digitale qui a valu son pesant d’or.

La CAN TOTAL est un événement majeur qui attire l’attention de milliers de personnes partout en Afrique. L’événement a également aiguisé l’appétit  de plusieurs marques en Côte d’ivoire. Dans l’espoir de marquer d’une pierre blanche cet événement, celles-ci ont déployé une stratégie de communication plus axée sur le digital.

Au nombre de ses  marques figurent ItelMobile, Brussels Airlines, Ola Energy Côte d’Ivoire, Jumia. Yatoo.ci,Smart technology, Nasco Midas Côte d’Ivoire, etc. Qu’ils soient du secteur due-commerce, de l’énergie, du transport…ces marques ont mis en œuvre une stratégie digitale qu’on pourrait situer à trois niveaux.

Lire aussi : Les marques qui ont fait gagner des billets pour la Can Total Egypte 2019

D’un côté, il y a celles qui sur leur page Facebook sont passés à l’offensive à travers les promotions de vente. L’objectif premier de ces marques était de vendre leurs produits à cette période. Ainsi, Yatoo.ci, Nasco, itel Mobile et Smart Technology ont mis en avant la vente de Télévision à des prix promotionnels. Le foot se joue sur le terrain mais visualisé à la télévision et sur les smartphones. C’est l’occasion donc pour ces marques d’écouler leurs télévisions et par ricochet faire connaitre leurs marques. Pour l’occasion les pages Facebook officielles ont été mis à contribution. Les affiches publicitaires, les vidéos, les images en diaporama sont les supports utilisés pour attirer leurs cibles.

Certaines marques par contre, se sont axées sur les jeux de pronostics. Dans cette catégorie figure Jumia, Brussels Airlines, SportCash, Solibra,etc. Le but de ces jeux est de récompenser par des lots, (objet publicitaire, billet d’avions) les personnes qui auront pronostiqué le score exact des matchs. L’objectif recherché à travers cette initiative est de ramener des abonnés sur la page Facebook, de générer des interactions et avoir de la visibilité.

A lire aussi : Total, le principal sponsor de la Can 2019 en Egypte

En effet, les marques recommandent aux candidats de s’abonner d’abord sur la page Facebook avant d’y participer. Ce qui permet à la page d’attirer des followers et aux abonnés de voir toutes l’actualité de la marque. Une stratégie digitale qui nécessite la conception et la publication à chaque match d’un visuel renvoyant aux équipes en compétition.

D’autres marques comme Ola Energy Côte d’Ivoire, Midas Côte d’ivoire et bien d’autres entreprises ont opté pour l’encouragement des pachydermes. Une stratégie digitale temporaire (Liée au match des éléphants).  Ces entreprises se mêlent aux supporters de l’équipe ivoirienne en adressant des mots d’encouragements, de soutiens à l’équipe nationale. Un sursaut patriotique qui génère de l’engagement sur leurs pages spécifiques. Les commentaires, les likes ne manquent pour affirmer son soutien aux éléphants.

A moins de reconduire cette initiative sur d’autres équipes, celle-ci perd sa valeur car dépendante du parcours des Eléphants. Aussi, ces entreprises gagneraient à le faire car la Côte d’Ivoire abrite des personnes de diverses nationalités. Des personnes dont les pays sont engagées à la CAN Egypte.

A lire aussi : Strat’Can : Orange, 1xbet, visa, Qnet, Continental…sponsors officiels de la Can Total 2019

En somme, cette CAN 2019 aura été celle des marques sur Facebook. Qu’ils s’agissent des jeux sur la CAN, des mots d’encouragements, où les promotions ventes, la bataille des marques s’est faite plus intensément sur le digital. Toutefois, quelque soit l’objectif recherché, la CAN 2019 aura été bénéfique pour les marques en termes de visibilité, d’engagement, de positionnement et par ricochet de vente. Rendez-vous donc en 2021, pour une CAN encore plus palpitante entre les marques sur les médias sociaux.

Fernand Appia

Droit d’auteur : Les conditions de protection des œuvres de l’esprit

Article précédent

Total, le principal sponsor de la Can 2019 en Egypte

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Dossier