Marque

CAN 2019 : Canal+ et StarTimes qui l’emportera?

0

A quelques jours de la CAN 2019, les marques Canal+ et StarTimes se sont lancées dans une bataille commerciale à travers des offres promotionnelles inédites pour séduire les consommateurs. Qui remportera donc cette bataille de la CAN ?

 

La campagne pour occuper le fauteuil de Leader de la CAN 2019 bat son plein. Elle est quasi quotidienne pour les marques comme Canal+ et StarTimes. Entre répliques, offres promotionnelles et autres évents, Canal+ et StarTimes, déploient des stratégies (commerciales, marketing et communication) pour séduire les consommateurs et chercher à se positionner au sommet de la hiérarchie. La concurrence fait rage sur le marché et chacun y va de ses atouts pour atteindre son objectif.

Alors que la CAN 2019 s’annonce à grand pas, Canal+ et StarTimes sont déjà en maillot et ont foulé les pelouses des stades Egyptiennes avant le coup d’envoi. Ils se livrent une bataille communicationnelle pour décrocher l’ultime trophée du vainqueur.

C’est Canal+ qui a donné le coup d’envoi en affichage avec une offre promotionnelle « Tous en mode CAN ». Il  propose à cet effet, « le décodeur à 5000 frs ttc au lieu de 10 000 Frs », pour permettre aux abonnés de « Profiter de toute la CAN Total Egypte 2019 en HD ». Un avantage parmi tant d’autres pour faire la différence et sur laquelle le groupe français insiste est que : « Canal+ est le diffuseur officiel de la CAN 2019 ».

Cette énième campagne démontre combien Canal+ s’investit dans la publicité pour maintenir son positionnement. D’ailleurs, il a été le 15ème annonceur ivoirien en 2018. En effet, Le groupe français s’est illustré de fort belle manière en investissant +327 millions FCFA dans des campagnes publicitaires soit 0,93 % de part d’investissement.

En retour, le groupe chinois StarTimes en vrai adversaire a répondu du tic au tac. A travers le même canal (l’affichage) la marque s’annonce avec une « Offre Spéciale ». StarTimes propose pour l’occasion «  le décodeur HD à 5000 frs au lieu de 10 000 Frs ». Et ce, du « 27 mai au 26 Juin 2019 » voire 5 jours après le coup d’envoi de la fête du football Africain.

Le ‘’petit poucet’’ entendons par là le nouveau venu, ne lésine pas non plus sur les moyens en matière de publicité. StarTimes a investit + 213 millions de FCFA dans des campagnes publicitaires au cours de l’année 2018. Le groupe chinois occupe donc la 25èmeplace du classement des annonceurs ivoiriens avec 0,61 % de part d’investissement. 

Même si les deux concurrents s’alignent sur le même prix pour leurs offres promotionnelles, le combat pour le titre s’annonce palpitant. Avec un jeu quoi qu’attrayant, attendons-nous à quelques coups au passage des deux concurrents avant le coup de sifflet final de la CAN. Toutefois, ces promotions chocs ne cachent pas le nuage de critiques des abonnés. Notamment la vulnérabilité des paraboles surtout en saison de pluie et les soucis techniques constatés après les rechargements des cartes.

 

Fernand Appia

Comment générer du trafic, des leads et des clients grâce à l’inbound marketing?

Article précédent

Paysage audiovisuel ivoirien : 192 stations de Radio autorisées

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque