Marque

Brassivoire, vers une mort programmée?

0

Si son produit phare, la bière « Ivoire », est apprécié des consommateurs en Côte d’Ivoire, sa gestion pourrait laisser entrevoir une faillite programmée, à en croire le média en ligne Koaci.ci.

Selon une source concordante et interne à Brassivoire, Koaci apprend que cette entreprise brassicole passerait des jours sombres. Lancée en 2015, l’entreprise est dans le rouge depuis quelques temps. En effet, Brassivoire accumule des pertes d’environ 1milions d’Euros (+ 656 millions FCFA) par mois et ce malgré le récent remplacement du Daaf et du DG. Les dettes en cours des  fournisseurs sont estimées à hauteur de plusieurs millions d’euros.

Cette agonie financière que vit Brassivoire serait la conséquence d’une politique commerciale latitudinaire avec des largesses financières. Une situation qui amène les employés à abandonner le navire Brassivoire en pleine tempête.

Lire aussi : La guerre des marques entre Brassivoire et Solibra

A en croire la même source, le groupe CFAO, l’un des actionnaires avec Heineken (49% pour Cfao, 51% pour Heineken), a pris acte de la situation au mois de Mai dernier et exprime de vives inquiétudes au-delà d’une colère manifeste.

Même si l’entreprise a su se positionner sur le marché avec sa marque ‘’Ivoire’’, nous pouvons constater que les nouvelles marques de l’entreprise ne connaissent toujours pas le même rythme de croissance que la bière à base de riz.

La guerre annoncée entre Solibra et Brassivoire va-t-elle s’achever si tôt ? Que prévoit Brassivoire pour renflouer ses caisses afin d’éviter de mettre la clé sous le paillasson ? Il faut tout de même rappeler que  Brassivoire occupe le top trois des annonceurs du secteur de l’agroalimentaire en Côte d’Ivoire avec un investissement de + 735 millions de FCFA en 2018.

Fernand Appia

Bonnet Rouge: Le pack bleu est le nouveau format sur le marché

Article précédent

WhatsApp : Le mal des opérateurs de téléphonie mobile

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Marque