Daily Geek Show
Strat'ActuStrat'UneStrat'Une__Tech

Biotech : Nos cerveaux auront bientôt des droits !

0

Depuis peu, plusieurs neurologues demandent la mise en place de lois et régulations pour protéger nos cerveaux de manipulations technologiques. Les neurologues craignent des utilisations commerciales, peu encadrées, qui pourraient entraîner de graves dommages sur l’encéphale humain.

Sciences et Avenir

Rafael Yuste, professeur de neurosciences à l’université de Columbia, aux États Unis, a clamé que la déclaration universelle des droits de l’homme devrait contenir des droits pour nos cerveaux. Pourquoi ? Pour empêcher l’abus des nouvelles technologies. Il définit cinq droits essentiels : Le droit à l’identité, le droit au libre arbitre, le droit à l’intimité mentale, le droit à l’accès égal, pour tous, aux avancées en matière d’augmentation du cerveau et le droit à la protection contre les préjugés algorithmiques.

e-life

La neurotechnologie a le potentiel de modifier ce qui fait de nous des humains. L’exemple qu’il donne est celui de l’enregistrement et de la modification de neurones. Déjà réussis sur des animaux en laboratoire, il s’alarme d’une éventuelle utilisation, sur les humains, de ce procédé qui pourrait permettre de lire et écrire dans l’esprit des gens.

Des pays commencent, déjà, à réfléchir au sujet. Le Chili a proposé une loi octroyant des neuro-droits à ses citoyens. L’Espagne, elle, a proposé de nouvelles règles pour réguler l’IA (intelligence artificielle). Reste à voir si d’autres pays ou des organisations internationales s’empareront du sujet, dans un futur proche.

La crise électronique frappe Samsung de plein fouet

Previous article

Habib Bamba, un homme engagé à double titre

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in Strat'Actu