B.c.com
MédiaStrat'TechStrat'Une

Technologie: Hyundai rappelle 81 701 voitures électriques pour défaut de construction

0

81701 véhicules électriques rappelés par le Coréen Hyundai. La raison? le risque d’incendie de la batterie. Les modèles concernés sont le “Kona EV 2019-2020” et le “IONIQ EV 2020”. Une quinzaine d’incendies de véhicules se sont déclarés sur ces modèles en Corée du Sud, au Canada, en Finlande et en Autriche. Le premier incident de la série s’est déroulé à la mi-2019. Une première “Kona”, fleuron électrique de la marque sud-coréenne, avait pris feu. Depuis lors, au moins une quinzaine d’incidents ont été rapportées dans la presse.

 

insideevs.com

Suite à ces incidents, le constructeur coréen a affirmé qu’un court-circuit serait à l’origine de ces incendies.  Selon ces dires, l’embrasement peut  survenir pendant que le véhicule est en mouvement. Il peut, également, se déclencher lorsque l’automobile est en stationnement, qu’il soit en mode charge ou non.

À  l’autre bout de la barre des accusés, le fabricant des batteries défaillantes, l’usine LG Solution (filiale du Groupe LG).

Il déclare, dans un communiqué de presse, que Hyundai n’a pas appliqué ses directives concernant le mode de charge rapide et que les batteries, en elles-mêmes, ne peuvent être considérées comme la cause directe des incendies. Hyundai n’a fait aucun commentaire suite à cette déclaration.

Bitcoinist.com

Si les deux collaborateurs se disputent, encore, la responsabilité de ce défaut technique, la facture des réparations de tous les exemplaires, des modèles rappelés, s’évaluent à plus de 900 millions de dollars.

Hyundai a organisé, à cet effet, une première campagne de rappel à la fin de l’année 2020, afin de lancer une mise à jour du logiciel gérant l’énergie sur ces modèles. Mais le nouveau feu qui s’est déclaré le mois dernier, en Corée du Sud, sur un véhicule de la même gamme, vient de forcer Hyundai à rappeler , massivement, ses véhicules.

Model Hyundai Kona EV 2020

Au total, ce sont donc 81 701 véhicules qui vont devoir faire un nouveau passage par la case atelier.

Model Hyundai Ioniq EV 2020

Le remplacement de la batterie à haute tension sera effectué dès que le constructeur aura reçu une nouvelle unité. Tous les frais de réparation sont pris en charge par le constructeur. Les clients n’ont rien à débourser. En attendant leur remplacement, Hyundai recommande aux propriétaires de ces deux modèles, “Kona EV” et “IONIQ EV”, de stationner leur véhicule à l’extérieur, loin des bâtiments et des autres véhicules, du moins jusqu’à leur visite chez le concessionnaire, pour éviter tout danger.

 

Marie Axelle TANO

Rédactrice

Marques: La contrefaçon prête à en découdre avec le luxe

Article précédent

Biotechnologie/innovation : Et si votre corps rechargeait votre téléphone portable ?

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média