Les lauréats d'AMA ACADEMY et les pourvoyeurs de la formation.
financesMédiaStrat'Eco

AMA ACADEMY, qui sont les meilleurs journalistes fintech d’Afrique ?

0

AMA-African Media Agency est, entre autres, la pourvoyeuse d’une plateforme Panafricaine d’apprentissage. Sa plateforme en ligne propose des formations gratuites aux journalistes Africains. Dans l’un de ses articles, paru le 15/09/2022, Strat’Marques l’annonçait. AMA-African Media Agency et le Groupe Ecobank se sont associés pour former des journalistes, francophones et Anglophones, de tout le Continent, sur les fintechs. A la suite d’une rude sélection, seulement 400 journalistes ont été retenus, pour participer à ce programme. Un programme finalisé par un concours dont l’objectif était de trouver le meilleur journaliste fintech. Qui est le meilleur journaliste fintech de la première promotion du programme de formation en journalisme financier axé sur les fintechs ? La réponse dans cet article.

400 journalistes formés par AMA ACADEMY !

AMA ACADEMY a formé 400 journalistes Africain à la fintech

Crédit image : Jeune Afrique.

Il faut dire que le programme est une initiative révolutionnaire. En effet, durant cinq semaines, près de 400 journalistes, d’Afrique Francophone et Anglophone, ont été interressés aux fintechs. Pour ce faire, des modules de formation leur ont été délivrés. Ainsi, de l’histoire des services financiers, la blockchain, l’open banking, à la transformation fintech des services financiers et la réglementation, ces experts de la communication et des médias ont vu leurs savoirs enrichis.

Crédit image : cofeb-BCEAO.

Et ce, grâce à des cours spécialement conçus pour les former et renforcer leurs capacités. En tenant compte bien sur, non seulement, des spécificités du journalisme et de la finance. Mais également, du monde des affaires et de la technologie. Une formation qui, aux dires des participants sélectionnés, les a dotés des compétences, des connaissances et de l’expérience nécessaires. Pour comprendre, pleinement, et traiter, avec précision, les questions de la fintech. Notamment, les applications concrètes, les problèmes, les défis, les opportunités et les avantages des technologies financières pour le secteur financier Africain.

Une collaboration entre AMA et le Groupe Ecobank

C’est dans cet esprit qu’Eloïne Barry, Fondatrice et Directrice Générale d’African Media Agency et AMA Academy, l’a déclaré : « Ce programme de formation sur le journalisme financier répond à l’énorme besoin de fournir, aux journalistes Africains, des connaissances et une compréhension de haut niveau sur les tendances émergentes. Dans le domaine de la finance, en général. Et des fintechs, en particulier, qui évoluent rapidement. Pour ce programme, notre collaboration avec le Groupe Ecobank est appropriée. Car Ecobank partage notre vision de création d’un monde où chacun devrait pouvoir s’informer. Sur les nouvelles tendances qui affectent le développement de notre continent  »

Christiane Bossom, manager de la communication du Groupe Ecobank, quant à elle, l’a précisé. « Cette formation fintech s’aligne sur la stratégie d’Ecobank. Visant à soutenir la croissance de l’écosystème fintech Africain. Nous saluons cette première promotion de diplômés. Pour sa volonté, sa curiosité et son travail, durant ces modules de formation. Ces personnes, ainsi que les futurs participants à ce programme, contribueront à assurer une couverture médiatique solide. Nécessaire à l’éducation et à la sensibilisation du public au secteur financier, sur le continent Africain. Nous remercions, également, notre partenaire AMA Academy pour la mise en œuvre réussie de ce programme ».

Les meilleurs journalistes fintech de l’année 2022 ?

Les meilleurs journalistes fintech 2022 selon AMA ACADEMY.

En août 2022, ce sont, donc, plus de 400 journalistes, de 30 pays africains, Anglophones et Francophones, qui étaient sélectionnés pour participer à ce programme gratuit de formation sur le journalisme financier. A l’issu de cette formation, deux journalistes se distinguent. Un duo composé, en l’occurrence, de nos confrères :

Ils sont, tous les deux, les lauréats du Prix du meilleur journaliste Fintech de l’année 2022. Respectivement, pour l’Afrique Francophone et l’Afrique Anglophone. Ce duo de tête a été dégagé, par un jury d’experts et de journalistes. Sur la base des écrits sur la fintech demandés lors de la dernière phase du programme. Ayant produit les meilleurs articles, les deux lauréats sont, pour l’année 2022, les meilleurs journalistes fintech d’Afrique. Ils ont  reçu un accès gratuit pour le Sommet Africain de l’Industrie Financière. Un sommet, organisé par Jeune Afrique Media Plus, qui s’est tenu les 28 et 29 novembre 2022. A Lomé, au Togo. C’est, d’ailleurs, à cette occasion, en marge du Sommet, qu’ils ont, physiquement, reçu leurs distinctions, des mains d’Ade Ayeyemi, Directeur Général du Groupe Ecobank.

Les Meilleurs journalistes fintech d'AMA ACADEMY 2022 et le DG du Groupe Ecobank.

Au nom des deux lauréats, Joseph Ndamu Sandu a remercié les pourvoyeurs de cette formation. « Nous rendons hommage à la banque Panafricaine, Ecobank. Et à son partenaire African Media Agency. Pour avoir mis sur pied un programme, qui donne aux journalistes, la bonne boîte à outils. Pour faire des reportages. Avec une réelle connaissance et compréhension de la révolution fintech ».

KOFFI-KOUAKOU Laussin a été désigné 6ème meilleur journaliste fintech d'Afrique Francophone par AMA ACADEMY pour l'année 2022.

KOFFI-KOUAKOU Laussin. Rédacteur en chef de Strat’Marques.

Au total, des 400 au départ, seuls 22 journalistes, ayant suivi les modules, ont franchi toutes les étapes menant à la grande finale. En définitive, ce sont, donc, 11 confrères d’Afrique Francophone et 11  d’Afrique Anglophone qui ont concouru pour le Prix du meilleur journaliste fintech. En Afrique Francophone, Anselme Akeko et Acheck Yacoub Hassan sont arrivés, respectivement, à la deuxième et troisième place. Tandis que Gugu Lourie et Isaac Aidoo se sont classés deuxième et troisième, en Afrique Anglophone. Toujours en Afrique Francophone, KOFFI-KOUAKOU Laussin, le rédacteur de Strat’Marques, a été sélectionné pour participer au programme. Finaliste, il a terminé en milieu de tableau. En plus d’être spécialiste des entreprises et des questions de migration, il ajoute une autre corde à son arc. Il est, désormais, le sixième meilleur journaliste fintech d’Afrique Francophone, en 2022. Félicitations à vous Red, comme nous vous appelons affectueusement, ici, à la Rédaction de Strat’Marques.

La rédaction

à lire aussi sur Strat’Marques :

Fintech, Ecobank et AMA Academy forment les journalistes

Une vingtaine de Prix décernée à des bâtisseurs de l’économie Ivoirienne

Previous article

Kaspersky constate une croissance de 5% des cyberattaques par fichiers malveillants !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in finances