Itinéraire

Allemagne : une africaine pour la première fois vice-présidente

0

Agée de 26 ans, Aminata Touré est depuis le 28 août 2019 la première Afro-Allemande au poste de vice-présidente au parlement Régional avec 46 voix sur 69.

C’est une première pour une Afro-allemande. En effet, d’origine malienne  et âgée de 26ans seulement, cette dernière accède à un niveau élevé dans un Parlement Régional en Allemagne. Vice-présidente du parlement du Land de Schleswig-Holstein dans le nord de l’Allemagne, Aminata Touré s’en est sortie avec un score de 46 voix sur 69; ce qui lui confère un statut important. La jeune fille par ailleurs, arrive avec de nombreuses ambitions et beaucoup de joie, comme elle l’a fait savoir à travers un tweet sur son compte officiel.

Le parcours d’Aminata Touré est un mélange de culture. Née en Allemagne de parents maliens,  «J’ai toujours eu les deux mondes : l’origine de mes parents – le Mali et le pays ou je vis l’Allemagne », confie-t-elle. «A un moment donné, je ne voulais plus avoir à me décider pour un des deux pays. Alors j’utilise un terme inventé par un mouvement féministe de femmes noire ici en Allemagne : afro-allemande ».

Sûre d’elle, combative, comme on la décrit souvent dans la presse ou dans le milieu politique, Aminata Touré est diplômée en Sciences Politiques et en Philosophie. Cette jeune dame de 26 ans a décidé de se lancer en politique après un stage auprès d’un commissaire aux réfugiés de sa Région qui finit par la convaincre.

L’un de ses chevaux de bataille est d’œuvrer  à une intégration plus rapide des réfugiés. «Je ne pense pas qu’une forme de politique répressive dans le domaine de l’asile amène les gens à se dire : Ok, je ne vais pas fuir en Allemagne, ou dans un autre pays maintenant, parce que la législation est ainsi. La loi ne change rien, la misère est encore là » avoue Aminata.

Son but est de se battre pour une société ouverte et égalitaire «quand on regarde les chiffres, ce sont plus de 20% des personnes en Allemagne qui sont issues de l’immigration » souligne-t-elle. «Je pense que quelque chose comme ça doit aussi, se trouver dans la politique parce que sinon certaines réalités de la vie ne seront pas reflétées ».

Dans l’ambition de faire passer dans son pays, l’égalité hommes et femmes en politique à une étape supérieure, elle s’affiche clairement contre l’extrémisme, qu’il s’agisse de l’islam ou de l’extrême droite qui selon elle, est le début d’un combat pour la démocratie. La vice-présidente Aminata Touré, trouve dans son élection, une victoire pour les immigrés et l’égalité hommes-femmes. Elle précise que la politique doit montrer également les réalités de certaines couches de la société, notamment celle des personnes immigrées.

Avec ce poste, Aminata Touré, endosse donc une sacrée responsabilité. En effet, en Allemagne les parlements régionaux prennent des décisions importantes pour la Police, les Crèches, les Universités, les Transports….L’Afro-allemande restera à ce poste pour deux ans et demi environ c’est-à-dire jusqu’en 2022, lors des prochaines élections régionales de la région.

 

Marthe Sékongo

ARCHIBAT 2019 : les peintures Kim color et drocolor pour l’éclat de vos maisons

Article précédent

Cinéma : Le cinéma vu en grand par l’Afro-américain, Tyler Perry

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Itinéraire