Média

AFFICHAGE : Le CSP durcit le Ton face à l’anarchie des panneaux publicitaires dans la ville d’Abidjan.

0

Affichage publicitaire – Le CSP rappel à l’ordre

Le Conseil Supérieur de la Publicité (CSP) a commis un communiqué officiel le 8 Juillet 2019 pour exprimer son ras-le-bol quant à la présence anarchique des panneaux publicitaire dans tout le district d’Abidjan.

L’occasion faisant larron, le CSP dans son communiqué a tenu à rappeler à toutes les entreprises officiant dans le domaine de la publicité pour ceux qui ne le savent pas ou semblent l’avoir oublié quelles sont les règles qui régissent l’affichage dans le district d’Abidjan.

A lire aussi: Affichage : Ces graves problèmes du démantèlement

« Dispositifs de tout genre et de tous les gabarits, dégradant fortement le cadre de vie de populations, constituant parfois une menace, sécurité, violation des dispositions du décret… » Sont principalement les mots qui ont attiré notre attention dans ce communiqué datant du 8 juillet dernier. Fort de ce constat, il est donc nécessaire de rappeler aux professionnels quelles sont les dispositions qui encadrent le décret N°2007-676 du 28 décembre 2007 portant réglementation de l’Affichage publicitaire en Côte d’Ivoire. En effet, en Agglomération implanter les dispositifs publicitaires à 100m au moins des carrefours, entrées et sorties des courbes. Mais aussi en Rase campagne; il est recommandé d’implanter les dispositifs publicitaires à au moins 150m des carrefours, entrée et sorties des courbes.

A lire aussi: CSP : Encore un autre rappel à l’ordre !

Après ce rappel à l’ordre du CSP, des sanctions suivront si rien n’est fait

Le 14 Juillet 2019 est le délai donné par le CSP à tous les propriétaires des dispositifs publicitaires implantés à tous les carrefours du district Autonome d’Abidjan mais aussi à l’intérieur du pays. Passé ce délai, le CSP se verra dans l’obligation de faire appel à la brigade de la communication publicitaire pour démanteler tous ses dispositifs irréguliers et anarchiques aux frais des régies publicitaires concernées.

 

Juliette Abwa

 

Présidence de l’UNJCI : Lance Touré fait fort dans sa communication digitale

Article précédent

UNJCI 2019 : Voici la stratégie communication du candidat Franck Ettien pour la course à l’UNJCI

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média