Crédit image : IDT
MédiaPRODUITStrat'Conso

Abidjan met une croix sur le signal analogique

0

Plus de diffusion audiovisuelle analogique dans le grand Abidjan ! François Germain Goun, préfet d’Abidjan, a activé, le samedi 13 novembre 2021, la manette qui a, résolument, propulsé la région des lagunes dans la TNT (télévision numérique terrestre).

Crédit image : Idt

Abidjan et ses environs ont, définitivement, basculé de l’analogique au numérique. L’extinction est enclenchée, le samedi 13 novembre 2021, au centre émetteur d’Abobo. Cela, par François Germain Goun, préfet d’Abidjan. La charge est revenue à cet administrateur d’actionner le levier, consacrant, ainsi, le passage du grand Abidjan vers la TNT (télévision numérique terrestre. Il n’est, désormais, plus possible de capter des images provenant du centre émetteur d’Abobo, avec les antennes à râteaux classiques, en vigueur depuis des lustres, en Côte d’Ivoire . Le préfet d’Abidjan à déclaré : “C’est un moment historique pour notre pays. Nous passons d’un système à un autre. Toute séparation est douloureuse, mais nous devons vivre avec notre temps. Nous vivons dans un monde dynamique auquel nous devons nous adapter. Nous sommes heureux de proposer ce qui se fait de mieux en terme de diffusion audiovisuelle, à un public de plus en plus exigeant”.

 

Crédit image : Educarrière.ci

 

Venance Konan, président du conseil d’administration de la SIDT (société ivoirienne de télédiffusion), s’est montré confiant en cette révolution : “Les plus nostalgiques s’en remettront bien vite devant la qualité exceptionnelle qu’offre le système TNT”. Il a, par ailleurs, expliqué qu’il s’agit d’un mouvement opéré au sein de tous les pays, à travers le monde. Et la Côte d’Ivoire, dans son aspiration au développement, ne pouvait rester en marge de cette dynamique planétaire : “Le basculement vers la TNT aurait dû se faire plus tôt, mais il a été retardé par la crise sanitaire de la covid-19. Après Abidjan, c’est toute la Côte d’Ivoire qui basculera totalement dans le nouveau système. Au stade actuel, nous sommes à plus de 85 % de taux de déploiement de la TNT à l’échelle nationale”, a-t-il précisé.

 

Crédit image : yeclo.ci

Pour recevoir les images de la TNT, le téléspectateur doit se munir d’une antenne adaptée, disponible dans les différents points de vente, à travers le pays. S’il ne dispose pas de téléviseur muni d’un décodeur du signal TNT (type Bvb T2), il devra, en plus de l’antenne, acquérir le décodeur approprié, également disponible dans les points de vente. A l’exception des offres commerciales émises par des opérateurs privés, l’accès aux chaînes de la TNT est entièrement gratuit. Ce, avec une qualité supérieure d’image et de son, comparée au système analogique. Les chaînes accessibles sur la TNT, en Côte d’Ivoire, sont : Rti 1, Rti2, la 3, A+ Ivoire, Life Tv, 7 info et NCI. Pour rappel, depuis le 22 octobre 2021, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des médias et de la francophonie a lancé, au centre émetteur d’Abobo, la campagne d’extinction du signal analogique.

Rodrigue Cofye

Rédacteur   

à lire aussi sur Strat’Marques :

Extinction du signal analogique, Le Grand Abidjan bascule à la TNT

Les acteurs du tourisme se mobilisent autour de la CAN 2023

Previous article

Désiré Nhanou Messoum : “Le transport lagunaire facilite les déplacements des populations”

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Média