Média

1ère édition talk show Edan TV: le plaidoyer d’Alphadi en faveur des entrepreneurs de la mode

0

EDAN Talk 1ère édition

Le  jeudi 04 octobre 2018, a eu lieu la 1ère édition du talk show à l’africaine initié par la télévision panafricaine EDAN TV. Eveline Diatta Accrombessi, CEO d’EDAN a indiqué que c’est lors d’un voyage au Sénégal qu’est né le désir de valoriser et de promouvoir la culture africaine ; et le meilleur vecteur pour arriver à cette fin, c’est la télévision qui est adaptée pour partager les émotions.

Selon Alphadi, l’invité spécial, l’Afrique est sur la bonne voie puisqu’il y a maintenant une classe moyenne qui émerge et qui est prête à investir dans la culture. Pour lui, il est primordial pour les Africains d’avoir un amour profond pour leur race et leur culture. « Il faut éviter la stigmatisation et les stéréotypes que les Africains ont de la mode, qui est l’expression de la beauté. Par elle, nous montrons que l’Afrique est belle et que les femmes africaines sont belles, les médias doivent par conséquent communiquer sur cette belle image de l’Afrique. C’est ce que fait EDAN TV », soutient-il.

Pour lui, la mode est un moyen qui peut aussi emmener l’Afrique à se considérer, à se valoriser. C’est pourquoi il a fait un plaidoyer à l’endroit des banques, appelées à accorder des financements aux entrepreneurs du secteur de la mode, qui ont besoin de cet appui pour développer cette industrie.

Il félicite et encourage les dirigeants africains qui portent l’Afrique dans leur cœur et soutiennent les initiatives allant dans le sens du progrès et la promotion de l’Afrique – à l’instar du roi du Maroc. C’est d’ailleurs en reconnaissance pour les actions de Mohamed VI qu’Alphadi a décidé que le festival international de la mode africaine (FIMA) qu’il organise en novembre dans les déserts du Maghreb se déroule au Maroc.

Le producteur congolais Boris Van Gils a lui aussi participé au talk show d’Edan Tv. Il pense que  l’industrie du cinéma est en train de se reconstruire en Côte d’Ivoire avec les centres de cinéma qui sont créés et qui sont de plus en plus visités. Il est l’initiateur d’un festival de cinéma qui va se dérouler du 12 au 16 décembre 2018 à Abidjan dénommé « les nuits d’Abidjan ». Il y est prévu des projections de films afro plein air sur écran géants et des concerts. Boris Van Gils travaille en ce moment en collaboration avec l’acteur Isaac de Bankolé pour le tournage d’un film en Côte d’Ivoire, plus précisément dans les 18 montagnes à Man.

Evelyne Ouattara

Rodrigue Kouabenan

Agence : Ogilvy ouvre un nouveau bureau au Nigéria

Article précédent

La revue de presse du Jeudi 11 Octobre 2018

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire

Plus dans Média