Crédit image : Bolloré port
économieStrat'Eco

100 milliards de francs CFA injectés dans le port autonome d’Abidjan

0

Ce jeudi 8 juillet, La Côte d’Ivoire a porté le capital du port autonome d’Abidjan à 100 milliards de francs CFA. Initialement, l’apport prévu s’élevait à 16 milliards de francs CFA.

Crédit image : Jeune Afrique

Une augmentation pour renforcer les fonds propres du port, soutenir sa stratégie de développement, harmoniser les actifs immobilisés de l’entreprise et son capital social. Cette injection substantielle, dans le capital du port autonome d’Abidjan, va raffermir la confiance des partenaires financiers et autres bailleurs de fonds internationaux qui accompagnent le port autonome sur ses différents projets.
Cet accroissement de capital est, dans son entièreté, levée et détenue par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Crédit image : Le 360

Pour rappel, le port autonome d’Abidjan est un établissement public géré par l’état ivoirien. Il exerce conjointement des missions de service public administratif, industriel et commercial. Le port a, à sa charge, l’exploitation, la gérance et la promotion des installations portuaires, d’Abidjan à Treichville. Le port autonome est le tout premier port de Côte d’Ivoire. En volume, il revendique un trafic annuel de 24 millions de tonnes.
Fin décembre 2019, Bloomfield Investment l’a noté “AA-“. Le port avait réalisé, cette année, un chiffre d’affaires de 88,03 milliards de francs CFA et un bénéfice net de 15,71 milliards de francs CFA. Une chute de comparé aux 21,77 milliards de francs CFA enregistrés en 2018.

Marie Axelle Tano

Rédactrice

à lire aussi sur Strat’Marques : 

Ferkessédougou aura son port sec en 2023

 

 

Forte augmentation de la masse monétaire En Afrique de l’Ouest

Previous article

Leadership & Entreprenariat : La remise en cause

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in économie