juillet 23, 2018

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Téléphonie/politique de fidélisation : comment ne pas dire un grand Merci à Moov Côte d’Ivoire ?

moov bonus-01

Juste après voir mis ses nouveaux habits, Moov Côte d’Ivoire annonçait de grandes choses. En cette fin année, si l’entreprise se classe 3ème opérateur du secteur de la téléphonie mobile, il n’en demeure pas moins qu’elle s’est hissée au rang de meilleur pourvoyeur de bonus en termes de crédits téléphoniques.

Aucun bémol ne tiendra face à la justesse de l’information. Moov CI, la société qui depuis janvier 2015 est la propriété de MAROC TELECOM, aura vraiment récompensé ses abonnés cette année.

A lire: Management/Marketing : tout change chez Moov CI

Pratiquement, il ne s’est passé une seule semaine sans que l’opérateur ne ‘’pulvérise’’ ces derniers d’avantages. Encore que chez Moov, ces gratifications surplombent parfois les 150%. En plus d’être réguliers, ces gratifications sont durables (Ndlr : jusqu’à 15 jours) et consistantes ; 200% de souvent.

A l’heure du bilan, l’évidence est que la marque a tenu ses engagements. Car à la faveur des réaménagements managériaux,  le Directeur des Services M. Abdelhakim ELKHAIRI avait promis de grandes choses : « Il y aura des initiatives marketing, des travaux d’aménagement et d’extension du réseau technique.»

Initiatives marketing ? Validées ! Travaux d’aménagements et extension du réseau technique ? En cours ! (Ndlr : Nous avons arraché des confidences avec des fournisseurs qui ont requit  l’anonymat).

A lire: GreenN Côte d’Ivoire, le grand retour en 2016 ?

Dans le mobile Money, Flooz est le seul service extra réseau. En mots simples, un client Flooz peut envoyer ou recevoir de l’argent à tous les autres opérateurs connexes.

Au niveau des gérants de cabines téléphoniques, du moins ceux que nous avons interrogés, RAS. Mieux, pour la majorité,  ces efforts ne leur déplaisent pas du tout.

Stratégie payante

Le rachat de Moov dans six (6) pays africains (La Côte d’Ivoire y compris) a coûté 474 millions d’Euros au géant marocain MAROC TELECOM qui avoisinent 312 milliards de FCFA. A cela faudra ajouter les fonds  colossaux engagés dans les projets de développement énumérés  plus haut.

Ce qui n’a pas empêché la marque de distiller les bonus régulièrement.  L’investissement rapporte du chiffre et on ne le dira jamais assez.

A lire: Stratégie : KOZ lance sa machine à bonus

Au bout du compte, ils s’avèrent très payant d’ailleurs. En Côte d’Ivoire, cette année 2015,  même prise sous la bannière ATLANTIQUE TELECOM (Moov CI), l’entreprise tient fièrement la 24ème  place en termes de chiffres d’affaires sur 500 organisations sélectionnées.

Avec  117 010 116 923 de FCFA, la marque est par ailleurs 5ème au classement des 15 meilleures entreprises ivoiriennes dans le vaste secteur Télécom-TIC.

A lire: Téléphonie en Côte d’Ivoire : les opérateurs interpellés, PUBCELL s’impose

Dans tous les cas de figures, le consommateur en profite et bien entendu, l’entreprise gagne tant en chiffres qu’en capital sympathie.

Strat’Marques.com qui se veut Ami des marques, ne peut que s’en réjouir et dire légitimement  merci  à Moov !

Marius Aka Fils  

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97