octobre 22, 2017

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Smartphone, Pc & Tablette en Côte d’Ivoire : Hassan El Ouardy, le marocain venu bousculer la hiérarchie

tof Hassan

Le 16 Aout 2017, ‘’une nouvelle recrue’’ faisait son entrée officielle sur le terrain ivoirien des produits numériques. Accent, le transfuge du Royaume Chérifien, débarquait ainsi avec un argumentaire de challenger aux grandes ambitions. Il faut dire que la marque marocaine entend rééditer ‘’l’exploit’’ enregistré à domicile mais aussi au pays de Senghor.

Lorsqu’un Africain pousse l’audace à un tel niveau, cela suscite forcément la curiosité. Nous avons fait une petite incursion pour comprendre les vraies motivations mais surtout en savoir davantage sur les instigateurs de cette aventure non moins risquée mais visiblement payante. Vu qu’après son lancement du reste très récent,  la visibilité de la marque augure de lendemains certains.

On assiste depuis un certain temps à un lobbying intense du Roi Mohammed VI. Le premier des Marocains joue pleinement son rôle en ouvrant les pistes à ses compatriotes à travers le monde. Seuls les statisticiens pourront dénombrer avec exactitude ses visites effectuées en terre ivoirienne.

La société DBM Maroc est Constructeur de matériel informatique et producteur de la marque Accent dont l’initiateur est Abdelkarim MAZOUZI. On comprend aisément que l’entreprise est bien le porteur du projet d’exploration en Eburnie.

Cependant, Hassan El Ouardy, le Manager Régional,  reconnaît qu’il doit beaucoup à sa majesté : « Si les marchés africains, et en particulier de la sous-région de l’Afrique de l’ouest, sont aujourd’hui ouverts aux opérateurs marocains, c’est en grande partie grâce à la clairvoyance et aux initiatives louables de SM le Roi Mohammed VI qui a fait de l’ouverture sur le continent le leitmotiv de la politique étrangère du Maroc, et du partenariat Sud-Sud, le socle de la coopération économique du Royaume .»  A-t-il confié à un confrère sénégalais.

Le lobbying… la compétence et l’ambition surtout

S’il y a un pays auquel Accent devait  faire référence en termes d’argumentaire commercial, c’est bien le Sénégal. Le Maroc étant un acquis pavlovien. Dans la téranga en effet, le Programme ‘’Un étudiant, un ordinateur’’ n’est pas du folklore politique mais plutôt une réalité.

Et ayant convaincu l’administration Macky Sall, un peu plus de 42.000 étudiants sénégalais ont bénéficié d’ordinateurs et de tablettes de la marque marocaine dans le cadre dudit programme.

A lire: Produits numériques en Côte d’Ivoire : Accent se signale en véritable conquérant

Pourtant c’est seulement en 2014 qu’Hassan El Ouardy a foulé pour la première fois le sol abritant la mythique ville de Gorée. L’homme et sa marque s’y sont solidement imposés finalement. Ils partagent le podium avec des caciques du milieu.

Mais cette “success story” découle en réalité d’une stratégie de marketing savamment orchestrée par ce jeune marocain épris de la téléphonie et foncièrement engagé à « relever les défis et les challenges imposés par la concurrence. »

Hassan est fin connaisseur en réseaux informatiques  en effet. Son abnégation s’est soldée en 2012 par une Licence en management des organisations, de la filière Rabat de l’université parisienne Marne-la-Vallée et, plus tard, un MBA obtenu à  l’IAM (Institut Africaine de Management), une Maîtrise en gestion des organisations de l’université québécoise de Chicoutimi puis le pédigrée a pris des rondeurs au fur et à mesure.  Tout était planifié à la base ; pourrait-on dire.

L’homme est très touché et influencé par des leaders qu’il a rencontrés pendant sa carrière. Il n’a pas manqué de citer un certain Abdelkarim Michbal avec qui il a appris l’art de l’administration et du management. Titulaire de plusieurs certificat dans le domaine du développement personnel et du coaching.

L’expérience et le succès aidant, il envisage parallèlement la création d’un Cabinet de consulting dédié au soutien-conseil aux entreprises marocaines, de différents domaines d’activités, désireuses de s’implanter au Sénégal et en Afrique de l’Ouest en général.

Le marché ivoirien, le match décisif

Inutile de dire que le marché de la Côte d’Ivoire est particulier. Et à situation exceptionnelle, mesures distinctives.  La marque arrive là où des caïds veillent au grain. La compétitivité comme boussole, le Marocain table sur le rapport qualité-prix. Sinon «  Le meilleur rapport qualité-prix ».

La fabrication de ses produits obéit, affirme-t-on avec insistance, aux standards internationaux. Mieux ils  sont reconnus pour leur robustesse, leur performance  avec  « un service après vente  irréprochable.» Là encore, on parle de 12 mois effectifs de garantie.

C’est la rentrée et bientôt les fêtes de fin d’année, Accent vous invite donc à opter pour ses Pc, Tablettes, Smartphones …  ses solutions éducatives.

Chrys Yoann.

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97