juin 21, 2018

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Pharmaderm Lotion « 1% la rend lisse » : l’accroche n’est-elle pas un peu rugueuse ?

Pharmadem 1%

LES NOUVELLES PARFUMERIES GANDOUR (NPG) ont sorti la 1%, lotion de leur marque Pharmaderm. Visiblement, ce produit se positionne comme l’anti-bouton et acnés ‘’par excellence’’ pour cet Annonceur. Du moins à en croire la promesse « 1% la rend lisse ». Cependant, n’y avait-il pas possibilité d’éviter de comparer l’aspect d’une peau humaine à un fruit ?

« Votre peau ressemble-t-elle à ça ?... » « Ça » étant mis pour un être vivant mais pas humain. Le beau visuel de campagne nous présente plutôt un fruit ; un corossol. Nous sommes en plein dans la communication visuelleNPG et son Agence Conseil ne lésinent point.

Dans une certaine mesure, l’on comprend que GANDOUR veuille se donner les moyens de côtoyer sa cible. Ici, c’est ‘’Monsieur tout le monde’’. L’image, la symbolique du corossol, si nous pouvons nous le permettre, fait véritablement son poids dans la stratégie, en fait.

Corossol

Il faut dire qu'en Français populaire abidjanais, certaines dérives langagières comparent généralement les peaux affectées par des boutons au corossol. Ce fruit appelé également corossol épineux, ou encore cachiment, issu du corossolier. C’est dire qu’il y a du génie graphiquement parlant. Car l’illustration par le corossol vise à véhiculer un message : l’extrême, les cas désespérés, parlant des affections cutanées, trouvent leur solution avec la Lotion 1%.

En d’autres termes, l’accroche « Votre peau ressemble-t-elle à ça (Ndlr, Corossol) ? » n’apparaît pas ex-nihilo. Bien au contraire, l’objectif est d’emprunter une expression bien connue de la cible ; de la masse.

Ces millions de Consommateurs vivant dans les grandes villes où le Nouchi (Argot fait du mélange de français et de plusieurs patois ivoiriens) est parlé. Donc, où le message peut passer sans difficulté. De ce point de vue, LES NPG lubrifieraient ainsi l’écoulement de leur produit. Et l’Agence Conseil se verrait alors décerner une médaille ‘’bien méritée’’ du reste.

Le possible revers de la ‘’médaille’’

Ressembler, ce verbe renvoie à plusieurs définitions contextuelles. Nous choisirons quelques unes. Par exemple, ‘’Présenter un certain nombre de traits communs physiques et psychologiques avec quelqu’un’’. Ou ‘’Offrir une certaine parenté d’aspect physique avec une chose d’une même espèce ou d’une espèce voisine ‘’.

Nous savons par contre qu’il s’agit là d’un usage métaphorique du terme. Par conséquent, on peut dire rien à signaler (RAS) si nous restons dans le champ littéraire.

Néanmoins si le signifié est dépouillé de toute confusion ou incompréhension, il n’en demeure pas moins qu’au niveau du signifiant de cette accroche, il peut avoir débat.

Publicité pharmaderm

« Votre peau ressemble-t-elle à ça (Corossol) ? 1% La rend lisse » Une partie des consommateurs comprendra à travers ladite accroche que la 1% de Pharmaderm a une efficacité sans limite. Au point de faire disparaître les imperfections de la peau les plus coriaces comme l’écorce piquée d’épines du corossol.

Mais une autre partie, et c’est là où le bât blesse, pourrait comprendre cela autrement. En effet, il n’est pas exclu que des consommateurs se retiennent en se disant qu’acheter ce produit revenait à acquiescer que sa peau ressemble effectivement à un corossol. Vu sous cet angle, ce message publicitaire pourrait constituer en lui-même une entrave à la bonne vie commerciale dudit produit.

Quoique, nous souhaitons que ce dernier versant cognitif de l’accroche ne l’emporte sur le premier qui est indubitablement l’objectif visée par ce message.

Marius Aka Fils

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97