novembre 24, 2017

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Le Community Management par Rites MASSAMBA (l’homme caché derrière la page Facebook de Dinor)

 

rites

Strat’marques : Qui est Rites MASSAMBA ?

Rites MASSAMBA: Je suis Marketeur responsable d’une jeune Agence spécialisée en Marketing digital dénommée  DMPO. Dans notre domaine, on pourrait m’attribuer le titre de Community Manager.

 En quoi consiste le rôle du Community Manager ?

Il est celui qui aide les marques à construire ou reconstruire une légitimité dans la durée, en créant et entretenant une communauté à leur profit.  Dans la pratique, il doit définir le cœur de cible ainsi que les lieux de rencontres. Je veux parler par exemple de Facebook, Twitter et autres pour voir en effet quelles sont les attentes et opinions des influenceurs sur la marque en question. Aussi doit-il faire de la veille sur sa thématique, via Netvibes, Wikio, Google, Kartoo, Twitter… Ainsi que les sites qui ressortent sur Google  par exemple  Wikipedia.

 …Tout un faisceau de tâches apparemment…

Et ce n’est pas tout. Au quotidien, nous devons entrer dans la conversation via l’envoi d’informations au nom de la marque. De même que  partager des contenus, faire de l’évènementiel, proposer des tests produits. En clair, être Community Manager ce n’est pas tutoyer et avoir une attitude déplacée, mais avoir du bon sens, de la convenance… Penser à l’autre avant de penser à son intérêt personnel. En fait, malgré l’esprit Web, il faut rester professionnel.

« Facebook est le site internet le plus visité en Côte d ‘Ivoire, il est devenu  le 3ème  média en termes d’audience après la Télévision et la Radio »

Et parmi les canaux  vous avez  Facebook ?

Avec un peu plus de 1,5 millions de comptes recensés en Côte d’Ivoire, Facebook est devenu un média incontournable. Les marques du monde entier ont déjà franchi le pas en développant des stratégies dédiées à ce média qui a fini par bouleverser biens des pratiques. On le sait moins peut-être, mais Facebook est le site internet le plus visité en Côte d ‘Ivoire, il est devenu  le 3ème  média en termes d’audience après la Télévision et la Radio.

« Les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour donner un caractère et un visage humain aux marques »

 Pensez-vous que les marques ivoiriennes s’en servent suffisamment ?

Effectivement elles sont de plus en plus nombreuses à saisir cette opportunité historique. Le Groupe SIFCA s’en sort bien à travers Dinor, sa marque d’huile phare. Il convient de souligner que les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour donner un caractère et un visage humain aux marques. C’est également un canal d’informations que les marques peuvent contrôler pour s’adresser directement à leur cible.

 Et vous semblez réussir  une véritable  prouesse avec Dinor ?

(Rires) … Disons qu’avec Dinor nous essayons de créer avec les consommateurs, une nouvelle forme de relation axée sur l’émotionnel. A vrai dire, nous dépassons l’aspect mercantile. Nous avons profité de la création de la page pour raconter au consommateur l’histoire de la marque et rappeler par la même occasion, le lien historique qui lie Dinor aux consommateurs ivoiriens.

«  Nous-nous évertuons à créer de l’engagement sur la page Facebook de Dinor »

Ça donne quoi concrètement ?

Bien plus que de nous lancer dans une  simple course aux ‘’likes’’, nous-nous évertuons à créer de l’engagement sur la page Facebook de Dinor. Au travers de l’interaction entre les utilisateurs de Facebook et la page. Pour cela, nous travaillons chaque jour à rendre le profil attractif. Nous avons développé une Application-Recettes et aussi une chaine Dinor TV qui reprend l’ensemble des vidéos. En d’autres mots, la publicité, la communication institutionnelle de la marque.

« Nous avons développé une Application-Recettes et aussi une chaine Dinor TV qui reprend l’ensemble des vidéos »

Vous étiez beaucoup présent sur la toile récemment lors de la JIF.

Nous tentons d’exploiter  le calendrier pour créer des animations sur la page. Justement lors de  la Journée  Internationale de la Femme (JIF), nous avons diffusé une série de portraits de femmes de différentes catégories socio- professionnelles.

Qu’est-ce qui a motivé cette opération ?

L’objectif  était de rendre hommage aux femmes en mettant en avant des profils accrédités de parcours remarquable.  Nous avons choisi huit (8) femmes auxquelles les consommatrices de Dinor pourraient facilement s’identifier.

Et le résultat a suivi …

J’avoue que l’opération a été un véritable succès. Ces publications ont atteint un peu plus de 390.000 personnes en audience cumulée et entrainé 28 800 actions sur la page. En outre,  cette action a permis  de renforcer le capital sympathie de la marque et d’y drainer de nouveaux fans.

Votre mot de la fin

Merci à Strat’marques qui nous permet de partager des expériences. Aux entreprises je dirai : quelle que soit votre taille, mettez l’accent sur la communication. De nos jours, ne pas communiquer c’est refuser d’exister.

Entretien réalisé par Marius Aka Fils

 

 

 

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97