août 22, 2018

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Investissements publicitaires en CI : la saga de COCA COLA

Taste the Feeling 9

Le langage populaire laisse entendre souvent que la marque n’a plus besoin de communication. Pourtant, loin des supputations, les promoteurs de COCA-COLA investissent bien plus que leurs concurrents. Les tendances du secteur au 1er trimestre 2016 en Côte d’Ivoire.

Déjà 200 millions pour 1 trimestre

Les investissements publicitaires dans le secteur des boissons Soda (janvier- mars 2016) s’élèvent à +197 millions de FCFA. L’Affichage absorbe 81% de parts suivi de la Télévision (13%), la Radio (5%) quand la presse s’en attire seulement (1%).

Ces trois (3) qui font la loi

Huit (8) Annonceurs se livrent un combat sans merci dans ce secteur. Ce sont : TORO ENERGY, IRA, CALAO, ATOU, SOFT DRINKS, NBCI, SOLIBRA et COCA COLA. De ceux-ci émerge le Top trio chapeauté par COCA COLA dont l’enveloppe d’investissement pèse 37% de la manne globale.

A lire: Robert WOODRUFF, ce stratège qui a fait COCA-COLA !

L’Américain COCA COLA COMPANY devance nettement SOLIBRA dont les dépenses s’estiment à 30% du cumul des décaissements opérés par la famille des Sodas. La Nouvelle Brasserie de Côte d’Ivoire (NBCI) n’est pas du tout loin des anciens. Le producteur de Planèt, American Cola et Bubble up a assuré pas moins de 20% des investissements.

‘’Coke’’ tient sa ‘’cup’’ en Affichage

Coca cola détient la 1ère place avec +45 millions de FCFA d’investissements en Affichage, suivi de Planèt de NBCI (+ de 35 millions). A ce niveau, il fallait compter avec Sumol qui a réalisé une remarquable opération chiffrée à +32 millions.

A lire: Boissons : la riposte de NBCI à SOLIBRA

Orangina vient en 4ème position avec + 18 millions, s’en suit Youki avec +8 millions. Pepsi se signale à la 6ème place pour +6 millions dégagés. Quant à Rani, son réseau d’affichage a valu environ 5,5 millions. Il est fort aisé de remarquer que ces Annonceurs placent en haute estime l’Affichage. Car les investissements cumulés absorbés par ce média représentent 81% de la manne globale (1er Trimestre 2016, Boissons Sodas).

Quand Calao privilégie la Radio et se démarque

En Radio, sur un investissement général de +9 millions de FCFA, c’est la marque Calao qui vient en tête avec +6 millions de FCFA prenant ainsi le dessus sur Coca Cola ; celle-ci s’étant limitée à moins de 3 millions de FCFA d’investissements. De son côté, Ivorio a commandé et financé des spots d’une valeur avoisinant 307 mille Francs. Prenant les devants face à Ira qui réalise un investissement en deçà de 103 mille F CFA.

A lire: Publicité en Côte d’Ivoire : voici le G20 des annonceurs 2015

‘’Coca’’ seule à s’afficher dans la presse…

Les insertions publicitaires effectuées par Coca Cola sur les trois premiers mois de 2016 lui ont coûté +2,6 millions de FCFA. Cette marque reste jusque-là la seule à avoir associé la presse écrite , à sa communication.

Intouchable en Télé…

Le petit écran est aussi l’affaire de Coca Cola. La marque tient la tête du pavé avec environ 16 millions de FCFA d’investissements, soit 41% de part d’investissement. Suivi d’Ivorio avec environ 8 millions de FCFA (19% de part). Ira ferme cet autre trio pour 1,1 million FCFA (3% de part d’investissement).

Tête de file en Télé (41% de part), seule en Presse et leader en Affichage (28% de part), Coca Cola fait parler son rang à travers ses investissements. Car rien n’est joué d’avance dans un tel environnement dynamique. Les habitudes de consommation changeant au fil de l’eau.

A lire: Bière en Côte d’Ivoire: C’est désormais BRASSIVOIRE contre SOLIBRA

Le message est clair : la Compagnie originaire d’Atlanta (USA) tient son rang de la primeur qu’elle accorde à la communication. Qui va détrôner Coca Cola qui prépare certainement d’autres offensives en vue de déploiement très annoncé de BRASSIVOIRE ?

Marius Aka Fils

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97