septembre 25, 2017

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Géostratégie : ça se précise, tout le portfolio de Canon déployé sur Abidjan !

Photo CANON 2

Sécurité, médecine (imagerie), industrie, bureautique, informatique, électroniques grands public… La mission de Canon Afrique centrale et Afrique du Nord (CCNA), conduite  par M. Roman Troedthandl , son plus haut gradé, a rappelé être très bien équipée pour  ‘’attaquer’’ tous ces segments.  D’ailleurs Canon prend ses quartiers à Abidjan désormais. L’information a été livrée ce mardi au Radison Blu Hôtel-Abidjan.   

L’expansion pour maximiser  la croissance sur le marché africain. Focus sur la  Côte d’Ivoire qui selon des sources porte  un taux de croissance de 8, 5 %  et dispose de l’économie progressant le plus vite en Afrique.  Canon, la marque qui détient 40% du marché mondial de la photographie, 2è planétaire catégorie impression à Jet d’encre, 3è (impression laser), ouvrira les jours à venir un bureau à Abidjan. Augmentant ainsi ses 367 filiales reparties sur dans les quatre coins du monde.

En s’installant sur les bords de la Lagune Ebrié, la marque japonaise octogénaire, elle a soufflé sa 80ème bougie en août 2017, entend jouer les premiers rôles dans l’industrie de l’imagerie.  Et les arguments ne font pas défaut : «  La richesse du portfolio de Canon nous démarque. »  Martela  M. Somesh Adukia, B2C Sales and Marketing Director. Parlant de l’avantage concurrentiel de l’entreprise basée à Dubaï.

photo CANON 1

Précisons  que le terrain ivoirien n’est pas forcément un mystère.  Car l’inventeur de Kawanon, la 1ère caméra (1937), y fournit un service clients à travers une collaboration stratégique avec ses partenaires Burotic et Aitek. Mieux, dans le secteur du copieur les parts de marché B2B sont passées de 24% en 2015 à 42% l’année d’après. L’appétit aidant, l’objectif de la firme est d’acquérir le leadership du marché pour les caméras Dslr et autres produits B2C par exemple.

Pour y parvenir : une panoplie d’actions dans le pipeline. Recrutement de compétences locales, investir dans le  Marketing Research pour maitriser l’environnement,  renforcer la présence en Eburnie (les médias seront mis à contribution en vue de développer sa visibilité.  Mais aussi faire connaitre au mieux la marque),  le hors média via  des Events, accroitre le taux de couverture (15% actuel à 100% dans un an). A ces opérations se bouturera également la vente directe de même que l’accroissement de l’attractivité des produits Canon auprès des consommateurs.

Vous avez dit Rse ?

Le Programme Durabilité Miraisha qui a pour but de construire les capacités et compétences des peuples des pays africains, accompagne la marque dans son expansion.  A en croire les conférenciers, 3000 étudiants ont été formés à ce jour aux savoir-faire de la photographie. Au bout du compte, une vingtaine d’entreprises d’imprimerie pilotées par certains bénéficiaires dudit projet,  tourne à plein régime grâce à cette initiative.

Et la « bonne nouvelle » est que ce programme d’accompagnement sera implémenté en Côte d’Ivoire pour «  le bonheur des amoureux de l’image ». En fait, «  Avec notre philosophie d’entreprise «  Kyasei » qui signifie «  vivre et travailler ensemble pour le bien commun », nous veillerons à maintenir notre croissance et notre prospérité dans la région avec nos nouvelles initiatives commerciales tout en promouvant nos activités Csr.  » C’est par  cette phrase que  M. Troedthandl a conclu. Mettant fin à la conférence de presse de lancement.

Marius Aka Fils

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97