décembre 11, 2017

Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière
Top-bannière

Exclusif : Mtn, Orange, Moov…tout ça finit bientôt !

MTN-Orange-Moov

Non ! Il serait hasardeux voire ingrat de dire qu’elles ne font que du mal aux consommateurs. Actions sociales, animation de premier plan du secteur économique, pourvoyeuses en chef de l’assiette publicitaire… bref l’économie ivoirienne tourne aussi grâce à la M.O.M ivoirienne, entendez Mtn, Orange, Moov. Bien que le bémol sur ces bienfaits n’est pas non plus négligeable. L’Artci, le gendarme, a dû lever le bâton récemment. Mais il y a mieux. Bientôt le consommateur prend le contrôle.

A lire aussi: Investissement publicitaire 2015 : Les chiffres du secteur de la téléphonie fixe et mobile connus

A la publication le 29 septembre dernier de « Orange, Mtn, Moov à qui se confier ? », des réactions de nos aimables lecteurs, l’on pouvait noter ceux-ci : «  ...Et nous les consommateurs seront toujours dans pain! » puis « 5 milliards pour les 3 opérateurs c'est rien comparé à ce qu'ils gagnent ... », triste réalité.

A lire aussi: Opérateurs de téléphonie mobile : vos clients vous parlent !

A dire vrai, si quelqu’un amasse des centaines de milliards chaque année, pourra-t-il trembler face à une amende qui ne vaut même pas le 1000ème de son chiffre d’affaires ? Et puis même si c’est le cas, que gagne le consommateur ? Lui la victime ?

Évidement, c’est suite à ces interpellations que nous avons estimé qu’il fallait creuser davantage. Devoir de journaliste, obligation Strat’Marques.

Le consommateur prend le contrôle bientôt

Une application sera bientôt active. Et il s’agit d’un coup de réparation de taille. Car il donne la possibilité au consommateur, depuis son terminal, de jauger le niveau de qualité du réseau d’un opérateur. Aussi bien pour la communication téléphonique que pour la connectivité à internet.

En outre, ce qui est plus intéressant, le client de la M.O.M qui constate un ‘’manquement’’ dans le service de sa maison de téléphonie, peut le signaler à un plus grand nombre. En fait, un forum se mettra en place.

A lire aussi: Orange CI Télécom. : parfois, on a du mal à se « rapprocher de l’essentiel »

Dans cette même veine, le système de portabilité fera aussi son entrée dans l’écosystème de la télécommunication ivoirien. Si nous avons bien compris nos experts, la portabilité c’est la possibilité pour l’usager de basculer d’un opérateur à un autre sans risque de perdre certains avantages.

En gros, pour nos affaires, nos activités, nous-nous sentons ‘’viscéralement’’ attachés à notre numéro de téléphone. Nonobstant le fait que nous ne sommes pas forcément satisfaits du traitement dont nous faisons l’objet. Mais de peur de perdre nos contacts, nous gardons, malgré nous, notre numéro ‘’fétiche’’.

La bonne nouvelle est que dans un futur très proche, on peut quitter Orange pour Mtn ou Moov et vice versa, tout en conservant notre 07 00, 06 00, 01 00… Pour ne prendre que ces exemples.

Mieux encore…

Quels recours avons-nous quand nous-nous trompons de destinataire au cours d’une opération ‘’Flooz’’, ‘’Momo’’ ou ‘’Orange money’’ ? Jusqu’à preuve de contraire, nous n’avons que nos yeux pour pleurer. Car, rien n’est prévu dans le dispositif qui puisse nous permettre de récupérer notre argent.

A lire aussi: Orange-Mtn-Moov : à qui se confier finalement ?

Et puis ces ‘’petites banques’’ hébergent nos biens. A l’instar des banques conventionnelles. Sauf qu’avec le mobile money, vous pouvez disposer jusqu'à 1,5 million de Fcfa sur votre compte durant des mois et ces opérateurs ne vous reverseront aucun centime en guise d’intérêts.

Heureusement, ce point là va être pris en compte dans les ‘’reformes’’ en vue. Ces changements s’opéreront certainement. Quand précisément et qui les pilotera ? Pas de réponses pour l’instant. La sensibilité (On a affaire à des multinationales) de la question voulant.

Marius Aka Fils

A lire aussi

COMMENTAIRES
BY KITAM D. / 08 29 44 97